Nous suivre Industrie Techno

Au cœur du cœur de Carmat : une motopompe à engrenage

Au cœur du cœur de Carmat : une motopompe à engrenage

Une des deux motopompes à engrenage intégrée à un ventricule

Alain Carpentier n’a pas fabriqué le premier cœur artificiel tout seul, mais a dû faire appel aux compétences des ingénieurs du Cetim, dès 1985, pour mettre au point toute l'ingénierie nécessaire pour reproduire en mécanique ce qui existe depuis très longtemps en organique. Mais après tout, un cœur, ce n’est jamais qu’une grosse pompe...

Et il faudra quatre ans à l’équipe dirigée par Claude Wartelle, ingénieur des Arts et Métiers, pour mettre au point le fonctionnement et le contrôle du composant clé du cœur : la motopompe à engrenage. Au nombre de deux, elles permettent l’ajustement permanent du débit sanguin dans chacun des ventricules, par variation du volume ventriculaire ou de la fréquence cardiaque. Elles[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Portrait du PDG de Quantum Surgical, Bertin Nahum, qui prépare l’arrivée sur le marché de son prochain robot[…]

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

Exclusif

Pour bien commencer la semaine : un tétraplégique marche grâce à l’IA

Pour bien commencer la semaine : un tétraplégique marche grâce à l’IA

Plus d'articles