Nous suivre Industrie Techno

Assystem se recompose

Industrie et Technologies
Sur fond d'annonce des résultats du premier semestre, le groupe Assystem vient de dévoiler plusieurs acquisitions et ventes.


Les géants de l'ingénierie sont entrain de complètement se recomposer pour faire face à une globalisation et une internationalisation grandissantes de leurs contrats d'études. Et Assystem n'échappe pas à la règle.

Après avoir fait l'acquisition au printemps d'Inbis en Grande Bretagne, puis d'Atena en Allemagne, le groupe annonce maintenant l'acquisition du fond de commerce de TechSpace Aero Canada à Montréal, une structure spécialisée dans l'ingénierie aéronautique qui compte 17 collaborateurs.

' Nous avions déjà monté en direct une structure Assystem d'une dizaine de personnes au Canada, suite à la signature de nos premiers contrats d'étude avec Bombardier ', explique Mohamed Bouighamedane, Executive Vice-President et directeur de l'entité Technologies du groupe. ' La reprise des activités de TechSpace Aero va nous permettre d'aller plus vite, notamment dans les négociations que nous menons avec des équipementiers et motoristes nord-américains '. Bref, une présence locale forte qui devrait développer rapidement les activités aéronautiques du groupe en Amérique du Nord.

Parallèlement, mais sans lien direct, le groupe annonce aussi avoir cédé le 30 septembre dernier sa participation de 80 % dans Assystem Maroc, filiale implantée au Royaume Chérifien, à son partenaire Safran, qui était aussi son principal client. ' Notre partenaire souhaitait développer ses activités au Maroc et en avoir l'entière responsabilité, reconnaissant ainsi l'exactitude de notre vision et la qualité du travail fournit depuis plusieurs années. Nous avons accédé d'autant plus volontiers à cette demande, que nous garderons durant un certain temps, un accès en sous-traitance à cette plate-forme off-shore pour nos propres besoins '.

Du côté des résultats, le groupe Assystem annonce pour le premier semestre 2005 un chiffre d'affaires de 259,2 millions d'Euros, en hausse de 17,3 % par rapport à la même période de 2004. Le résultat opérationnel courant n'enregistrant qu'une hausse de 11 % à 16,1 M€. Des résultats que les analystes ont jugés comme décevants car ils s'attendaient à plus de 20 M€, d'autant plus qu'Alten, valeur référence du secteur, avait annoncé de bons résultats trois jours plus tôt. Conséquence le cours de l'action Assystem a fortement chuté. Le groupe Assystem comporte maintenant plus de 8 000 collaborateurs et réalise 40 % de son chiffre d'affaires hors de France dans une vingtaine de pays.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus :
http://www.assystem.com 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Afin de permettre aux PME, bureaux d’études et instituts de recherche de franchir un cap en passant au prototypage fonctionnel et[…]

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

Plus d'articles