Nous suivre Industrie Techno

ArxSys trace les cyber attaques

Ridha Loukil
Avec son logiciel Digital Forensics Framework, il est possible de remonter l'historique de l'attaque en récupérant et en analysant les données, même effacées, sur tous supports numériques.

ArxSys en bref :

Date de création : juillet 2009
Créateurs :Solal Jacob, Jérémy Mounier, Frédéric Baguelin et Christophe Malinge
Implantation : Paris
Site Web : www.arxsys.fr
Contact: Solal Jacob, Président
Tél : 01 40 13 53 44
Email :contact@arxsys.fr
 

Fondée en 2009 par Solal Jacob, Jérémy Mounier, Frédéric Baguelin et Christophe Malinge, quatre anciens élèves-ingénieurs d’Epitech, la jeunbe société ArxSys vise à démocratiser l’informatique légale en France (Forensics en anglais). Son logiciel DFF (Digital Forensics Framework) se charge de collecter, rechercher et analyser des éléments de preuve sur tous supports numériques : disque dur d’ordinateur ; clé USB ou mémoire de téléphone mobile. Ses bases ont été développées lors du projet de fin d’études des quatre fondateurs à Epitech.
 
La collecte de preuves numériques intéresse d’abord la Police et la Justice pour leurs enquêtes et instructions. Mais les entreprises sont de plus en plus concernées. En cas de piratage, de fraudes ou de bogues informatiques, elles ont besoin de remonter l’historique des attaques et de connaître les causes exactes du dysfonctionnement.
 
Des outils existent déjà sur le marché. Mais ils s’appliquent à un seul type de terminal et sont propriétaires. DFF gère au contraire plusieurs périphériques et se présente comme une solution Open Source. Ce qui permet de bénéficier de la communauté des développeurs Open Source pour son enrichissement et son évolution. Enfin, c’est la seule solution française.
 
Soutenue par l’incubateur parisien Paris Innovation Bourse, ArxSys a reçu en 2010 le prix des Assises de la Sécurité informatique. La société propose son outil sous forme de service (déploiement, développement sur mesure, formation…). Le logiciel comporte une partie gratuite et une partie payante vendue sous forme de licence.
 
Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Avis d'expert

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Comment des hackers parviennent-ils à s’infiltrer dans les systèmes d’opération des centrales[…]

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Plus d'articles