Nous suivre Industrie Techno

abonné

Arkema planche sur les puces du futur

S. E.
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Avec Placyd, Arkema vise le marché des semi-conducteurs. La vocation de ce consortium financé par l'Union européenne et dirigé par le chimiste français consiste à mettre au point, en trois ans, des installations industrielles affectées à la production de copolymères séquencés. Ces copolymères doivent satisfaire aux normes requises pour leurs utilisations industrielles en tant que résines nanolithographiques. Placyd contribuera à la mise en[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0964

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

Lors du « Forum 5i », événement annuel met en lumière les innovations phares de la région[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Plus d'articles