Nous suivre Industrie Techno

abonné

Arkema et le Leti affinent la gravure du silicium avec un polymère à blocs

Baptiste Cessieux

Nos microprocesseurs ne cessent de se miniaturiser. Pourtant, on se rapproche de la fin de la loi de Moore, en arrivant à ce que certains appellent "The Wall". Le problème est tout simplement physique : avec des lasers ne passant pas sous la barre des 180 nanomètres, impossible de tracer des sillons sans cesse plus petits. Les chercheurs en électronique ont évidemment contourné le problème en multipliant le nombre d’étapes d’impression et de gravure et les circuits imprimés actuels atteignent tant bien que mal des motifs espacés de 30 nm. « Mais c'est au prix de la complexité et du coût des composants » pour Ian Cayrefourcq, directeur scientifique du département d’électronique d’Arkema. Son équipe, en partenariat avec le Laboratoire d’électronique et de technologie de l’information (Leti – CEA), développe une technique[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des composites haute-performance fabriqués sans autoclave

Fil d'Intelligence Technologique

Des composites haute-performance fabriqués sans autoclave

Une équipe de chercheurs du MIT a développé une méthode pour fabriquer des composites multicouches de grade[…]

La France toujours à la traîne en matière de valorisation des déchets plastiques

La France toujours à la traîne en matière de valorisation des déchets plastiques

Objets connectés, véhicule autonome, énergies renouvelables... les meilleures innovations de la semaine

Objets connectés, véhicule autonome, énergies renouvelables... les meilleures innovations de la semaine

Une pince moléculaire commandée par un transfert d’électrons

Une pince moléculaire commandée par un transfert d’électrons

Plus d'articles