Nous suivre Industrie Techno

Après 6 000 kilomètres en autostop, le robot canadien Hitchbot est arrivé à destination

Séverine Fontaine

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Après 6 000 kilomètres en autostop, le robot canadien Hitchbot est arrivé à destination

Pour parcourir le Canada d’est en ouest, le robot-autostoppeur Hitchbot a mis 4 semaines. Il est arrivé à destination jeudi 21 août dans la ville de Victoria, sur la côte pacifique. Le petit baroudeur a été développé par une équipe de chercheurs canadiens pour étudier les relations qu'entretiennent les humains avec les robots. 

Hitchbot a débuté son voyage le 27 juillet sur les routes d’Halifax, capitale de la Nouvelle-Ecosse. Son objectif : traverser le Canada d’est en ouest en auto-stop pour étudier la relation entre les hommes et les robots. Jeudi 21 août, Hitchbot est arrivé dans la ville de Victoria sur la côte pacifique. Grâce à de nombreux automobilistes, qui ont partagé sur Twitter leur selfie avec Hitchbot, le robot a parcouru environ 6 000 kilomètres en quatre semaines.

L’étude des données recueillies par le robot baroudeur doit permettre aux chercheurs de l’université Ryerson de Toronto à l’origine du projet de répondre à la question « Est-ce que les robots peuvent faire confiance aux humains ? ».

Le parcours de Hitchbot :  

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles