Nous suivre Industrie Techno

Apple Pay sur l'iPhone 6 : une nouvelle carte bancaire ultra-sécurisée !

Sophie Eustache

Mis à jour le 17/09/2014 à 12h20

1 commentaire

1 commentaire

- 21/09/2014 09h:40

Il est clair que la technologie est là pour rester, mais il faut une direction claire et des améliorations doit être faite par rapport à ce qui existe pour que la forme de paiement par NFC puisse devenir aussi omniprésent que le cash et les cartes de crédit. C’est toute la chaine des valeurs (détaillants, développeurs de paiements et marchands) qui doit travailler ensemble pour arriver à une meilleure proposition de valeur pour toutes les parties impliquées, et tant que toutes les parties n’auront pas adhérer au nouveau system, il est très tôt des savoir ce qui se passera. En effet le défi majeur est le syndrome de l’œuf et de la poule ou du cheval devant la charrue. Qui vient en premier ?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Apple Pay sur l'iPhone 6 : une nouvelle carte bancaire ultra-sécurisée !

Le paiement sans contact fait son entrée chez Apple. L’iPhone 6 intègre le protocole de communication NFC et la technologie de paiement Apple Pay. Le système est bâti comme un coffre-fort pour les cartes bancaires.

Les étourdis seront ravis de l'iPhone 6. Avec le paiement sans contact, plus besoin de se souvenir de son code. Et pour les inquiets, Apple a couplé le protocole de communication NFC avec un système de paiement sécurisé : Apple Pay.  « Quand on regarde ce qui se fait dans le paiement sans contact en dehors de ce que propose Apple avec Apple Pay, les communications utilisant la NFC entre la carte bancaire ou le smartphone et la borne TPE ne sont pas cryptées », décrypte Jean-Philippe Sanchez, consultant en sécurité chez NetIQ.

Sécurité supérieure

« Avec Apple Pay, le constructeur apporte un niveau de sécurité supérieur. Dans le téléphone, on enregistre les informations de la carte sous forme d'un code – un hash – qui reste local à l'iPhone, stocké dans une puce dédiée, et rien n'est envoyé à Apple. Quand j'effectue une opération de paiement  avec mon iPhone (chez un commerçant ou en paiement en ligne),  un jeton correspondant à cette transaction – le token – est généré par l'iPhone. Ce jeton, à usage unique, permet d'effectuer la transaction de paiement ». Apple Pay apparaît bien comme un coffre-fort pour les cartes bancaires.

Transaction cryptée

Le principe d’Apple Pay ? Stocker les informations dans un endroit au nom éloquent : l'enclave de sécurité. Y sont enregistrées les informations de la carte bancaire, mais aussi les empreintes digitales, qui servent à l’identification. Pour payer, il suffit d’approcher le smartphone de la borne. Le jeton sera généré, remplaçant lors du paiement les informations de la carte. Pour l’instant, Apple Pay n’est disponible qu’aux Etats-Unis où Apple a signé des partenariats avec MasterCard, AmericanExpress (Amex) et Visa, et avec les six plus grandes banques américaines.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au Sido, les start-up misent sur l'IA pour séduire l'industrie

Au Sido, les start-up misent sur l'IA pour séduire l'industrie

Les start-up n'ont pas manqué le rendez-vous du salon international des objets connectés (Sido) de Lyon pour présenter leur[…]

Longévité des batteries, Microsoft IA, laser ultra-puissant… les innovations qui (re)donnent le sourire

Longévité des batteries, Microsoft IA, laser ultra-puissant… les innovations qui (re)donnent le sourire

Microsoft IA, cybersécurité IBM, ralenti vidéo… les meilleures innovations de la semaine

Microsoft IA, cybersécurité IBM, ralenti vidéo… les meilleures innovations de la semaine

La première Ecole IA Microsoft de Lyon

La première Ecole IA Microsoft de Lyon

Plus d'articles