Nous suivre Industrie Techno

Apple Park, le campus qui produit 17 mégawatts d’électricité

Séverine Fontaine
Apple Park, le campus qui produit 17 mégawatts d’électricité

Ce qui attire en premier l'attention, c'est sa drôle de forme de soucoupe volante. Le nouveau campus d’Apple est aussi remarquable par un tout autre aspect : c'est un vrai producteur d’énergie. Grâce à ses panneaux solaires, Apple Park gèrera l’une des plus importantes centrales solaires sur site. 

Le nouveau campus d’Apple, situé à Cupertino en Californie, va accueillir les 12 000 employés de la société dès le mois d’avril. Baptisé Apple Park, le bâtiment d’une superficie de 260 000 m2 a été imaginé par Steve Jobs comme centre de créativité et de collaboration. L’amphithéâtre portera d’ailleurs son nom : « Steve Jobs Theater ».

Cet anneau futuriste de 260 000 mètres carrés est recouvert de panneaux de verre courbes. Apple Park remplace plus de 450 000 mètres carrés d’asphalte et de béton par plus de 9 000 arbres résistants à la sécheresse. Pour continuer dans sa  démarche environnementale, le bâtiment est alimenté à 100 % par des énergies renouvelables. Avec ses panneaux solaires, Apple Park gèrera l’une des plus grosses centrales solaires au monde avec une production de 17 mégawatts d’électricité.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

D’après une publication relayée par IEEE Spectrum, le journal de l’association professionnelle « Institut des[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

Plus d'articles