Nous suivre Industrie Techno

Apple brevète une technologie d'Eye Tracking

Apple brevète une technologie d'Eye Tracking

© dr

Apple a déposé un brevet pour une technologie d’Eye-tracking, qui permet de contrôler le curseur de la souris par le regard. Cette technologie, brevetée sous le numéro 8 937 591 auprès du bureau américain des brevets et des marques, a été conçue pour contourner le problème de l’effacement de Troxler, une aberration optique qui provoque la disparition du point où se fixe le regard. Elle est destinée aux Mac, Ipad et Iphone.

 

Une technologie d’Eye-Tracking a été brevetée par Apple sous le numéro  8 937 591 auprès du bureau américain des brevets  et des marques (USPTO, U.S. Patent and Trademark Office). Cette technologie, qui permet de remplacer la souris ou l’écran tactile, a été conçue pour contourner l’effacement de Troxler, une aberration optique, - quand on fixe un point particulier, après environ 20 secondes, la vision périphérique se trouble.

Ainsi pour pouvoir suivre le mouvement des yeux avec précision, le système est capable de détecter le clignement des yeux, ainsi que d'analyser la pupille et les pigments à l’aide d’un capteur infrarouge. L'objectif de ce système : permettre à l'utilisateur de fixer le curseur pour le contrôler sans que son champ visuel se trouble, il permet ainsi de contourner l’effacement de Troxler.

Pour empêcher l'aberration optique, le système fera bouger automatiquement le curseur. La technologie est destinée aux Mac, i-Phone et i-Pad, mais aussi aux véhicules et consoles de jeux.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles