Nous suivre Industrie Techno

Appel à manifestations sur les véhicules routiers à hydrogène

Appel à manifestations sur les véhicules routiers à hydrogène

Dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, les Ministères du Développement durable et des transports, de l’Economie et de l’Industrie, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, de l’Energie et de l’Economie numérique, annoncent le lancement d’un appel à manifestations d’intérêt piloté par l’ADEME, dédié aux véhicules routiers à hydrogène.

 

Le secteur des transports est le secteur le plus consommateur de pétrole en France (70 % de la consommation totale) et le plus grand émetteur de dioxyde de carbone (34 %). Des solutions alternatives sont aujourd’hui nécessaires afin de réduire la dépendance énergétique de la France et de diminuer ses émissions de polluants. L’hydrogène constitue l’une de ces solutions. 

La technologie des piles à combustible, en associant de l’hydrogène avec de l’oxygène, permet de produire de l'électricité pour propulser des véhicules électriques ou d'en prolonger l’autonomie. L’hydrogène peut également être utilisé comme carburant pour des moteurs thermiques à combustion interne.

L’appel à manifestations d’intérêt soutiendra les projets permettant :
 

  • d’augmenter les performances technologiques et économiques des véhicules routiers à hydrogène ;
  • de valider les performances obtenues en conditions réelles de fonctionnement ;
  • d’optimiser les aspects sécurité et sûreté de fonctionnement des solutions proposées.
 

Avant un déploiement à grande échelle de ces technologies, une phase préindustrielle est nécessaire. Les projets présentés devront notamment :
 
 
  • s’assurer de la faisabilité technique et économique des solutions en les testant en situation réelle ;
  • confirmer leurs bénéfices énergétiques et environnementaux ;
  • préparer la phase d’industrialisation en travaillant en particulier sur les coûts de conception et de fabrication des piles à combustible ;
  • structurer les compétences des acteurs industriels sur le territoire en vue d’un déploiement international.
 
 
Sont inclus dans cet AMI :
 
 
  • les véhicules routiers, du cyclomoteur jusqu’au camion,
  • les véhicules équipés d’une pile à combustible,
  • les travaux portant sur le système de piles à combustible dédié au véhicule ainsi que sur les composants nécessaires à son alimentation en hydrogène (réservoirs, conduites, vannes, connectiques…),
  • la production embarquée d’hydrogène,
  • les travaux portant sur les moteurs à combustion interne utilisant l’hydrogène comme combustible, ainsi que sur leur environnement (réservoirs, alimentation…).
 

Cet AMI complète et prolonge deux AMI déjà lancés par l’Ademe :
 
 
  • l’AMI Hydrogène et piles à combustible, dont l’axe thématique n°2 concerne l’expérimentation de flottes captives (loueurs, grandes entreprises et sociétés de services) utilisant l’hydrogène comme source énergétique (permet de minimiser les coûts d’infrastructures d’approvisionnement) ;
  • l’AMI Chaîne de traction électrique, dont l’axe thématique n°1 concerne l’utilisation de piles à combustible comme prolongateur d’autonomie.
 
La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 12 juillet 2012.

Pour télécharger l’appel à manifestations d’intérêt, rendez-vous sur les sites de l’Ademe ou des investissements d’avenir.
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Meet’Up GreenTech : L’Ifpen et Bpifrance s’allient pour soutenir les deeptech qui innovent en faveur de la transition énergétique

Meet’Up GreenTech : L’Ifpen et Bpifrance s’allient pour soutenir les deeptech qui innovent en faveur de la transition énergétique

L'IFP Energies Nouvelles et Bpifrance ont annoncé, mardi 19 octobre, démarrer un partenariat pour soutenir les innovations de[…]

Salon Pollutec : Phenix Batteries ambitionne de soutenir le réseau électrique avec des batteries de voiture en fin de vie

Salon Pollutec : Phenix Batteries ambitionne de soutenir le réseau électrique avec des batteries de voiture en fin de vie

Trois entreprises interrogées sur quatre ne savent pas quelle quantité de CO2 elles rejettent dans l’atmosphère, d’après une enquête BCG

Trois entreprises interrogées sur quatre ne savent pas quelle quantité de CO2 elles rejettent dans l’atmosphère, d’après une enquête BCG

Pollutec Innovation Awards 2021 : trois technos de l’économie circulaire qui sortent du lot

Pollutec Innovation Awards 2021 : trois technos de l’économie circulaire qui sortent du lot

Plus d'articles