Nous suivre Industrie Techno

Appel à manifestation : projets de géothermie

Hugo Leroux
Appel à manifestation : projets de géothermie

Contribuer à hauteur de 80 MW dans la production d’électricité d'ici 2020.

Les ministères du Développement Durable, de l’Economie, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et de l’Industrie, viennent de lancer un appel à manifestations d’intérêt (AMI) piloté par l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie (ADEME) et dédié à la Géothermie.
La géothermie consiste à exploiter la chaleur contenue dans le sous-sol. Non tributaire des conditions climatiques, la géothermie est une énergie non seulement renouvelable, mais également constante. Elle permet de chauffer des bâtiments, soit de manière directe (réseaux de chaleur urbains), soit par le biais de pompes à chaleur (pour les maisons individuelles, le petit collectif et le tertiaire). Elle peut également servir à produire de l’électricité.
 
Le Grenelle de l’Environnement, prévoit d’augmenter de 20 Mtep la part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique français à horizon 2020 et la part de chaleur renouvelable de 10 Mtep. La géothermie doit contribuer à hauteur de 80 MW dans la production d’électricité, en particulier outre-mer et sera multipliée par 6 dans la production de chaleur d’ici 2020.
 
C’est pour soutenir l’atteinte de ces objectifs qu’est lancé aujourd’hui l’Appel à Manifestations d’Intérêt (AMI) géothermie. Les projets proposés dans le cadre de l’AMI devront :
 
  • Contribuer à l’amélioration de la compétitivité de la filière géothermie, grâce à une diminution et une meilleure maîtrise de l’ensemble des coûts liés à la production énergétique ;
  • Permettre d’accroître le potentiel des ressources géothermiques exploitables ;
  • Faciliter l’acceptation et l’intégration territoriale des différentes technologies de géothermie ;
  • Favoriser le contrôle et la limitation des impacts environnementaux des installations.
 
L'AMI se place dans le cadre de l’action ''Démonstrateurs en énergies renouvelables et décarbonées'' des Investissements d’Avenir, financé à hauteur de 1,35 milliards d’euros.
 
La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 20 mars 2012.
 
Hugo Leroux
 
Pour aller plus loin, téléchargez l’appel à manifestations d’intérêt : www.ademe.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Grâce à notre technologie, nous parvenons jusqu'à doubler la durée de vie des batteries lithium-ion de secours », affirme Arnaud Delaille de PowerUp

« Grâce à notre technologie, nous parvenons jusqu'à doubler la durée de vie des batteries lithium-ion de secours », affirme Arnaud Delaille de PowerUp

La jeune pousse PowerUp a annoncé, lundi 7 juin, la commercialisation d'un « boîtier intelligent » qui promet[…]

La propulsion hybride, une piste pour réduire les émissions de CO2 des avions régionaux et des moyen-courriers

Dossiers

La propulsion hybride, une piste pour réduire les émissions de CO2 des avions régionaux et des moyen-courriers

Avion à hydrogène : Airbus, Air Liquide et groupe ADP s’associent pour imaginer les aéroports de demain

Avion à hydrogène : Airbus, Air Liquide et groupe ADP s’associent pour imaginer les aéroports de demain

« Une volonté politique forte est nécessaire pour atteindre nos objectifs de décarbonation », déclare Anne Bondiou-Clergerie (Gifas, Corac)

Dossiers

« Une volonté politique forte est nécessaire pour atteindre nos objectifs de décarbonation », déclare Anne Bondiou-Clergerie (Gifas, Corac)

Plus d'articles