Nous suivre Industrie Techno

Anne Asensio apporte le design chez Dassault Systèmes

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Anne Asensio apporte le design chez Dassault Systèmes

© Stéphanie Jayet

Gardez ces cinquante-là à l'œil. Aujourd'hui, demain, ce sont eux qui "font", et même qui "sont" l'innovation à la française. Les 50 personnalités incontournables dont Industrie & Technologies vous livre le portrait jouent toutes un rôle de premier plan. C'est le cas d’Anne Asensio. Elle fut l’un des designers vedette de l’automobile dans les années 90 tant chez Renault que chez GM. Elle apporte aujourd’hui une démarche design aux clients de Dassault Systèmes. Consultez notre sélection des 50 personnalités qui font l’innovation en France

A 53 ans, Anne Asensio symbolise le design automobile pour lequel elle a œuvré pendant 20 ans. Après avoir étudié la sculpture à l'École des beaux-arts de Versailles, elle s’oriente vers le design industriel en entrant à l'École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art (ENSAAMA). Intéressée par le mobilier et les objets mécaniques, elle effectue un stage chez Renault, avant de partir poursuivre sa formation au College for Creative Studies (CCS), une école d'art de Detroit enseignant aussi le design automobile.

Courtisée par plusieurs constructeurs, elle revient en 1987 chez Renault où elle dirigera rapidement le développement du concept car à l’origine de la Mégane Scénic. Elle devient directrice du design pour les gammes Twingo, Clio et Scénic. Des véhicules où elle a cherché à mettre le style au service de l’usage de la mobilité et est fière d’y être parvenue avec le Scénic. Ce qui lui vaudra en 1997, le titre de ‘‘Femme de l'année de l'industrie automobile’’.

Pressentie pour succéder à Patrick Le Quément, elle est finalement débauchée en 2000 par General Motors, chez qui elle devient directrice du design, responsable de l'identité des huit marques du groupe GM. En 2007, alors que l’on pense qu’elle remplacera Wayne Cherry le vice-président en charge du design, proche du départ en retraite, elle fait le choix de revenir en France pour prendre un poste créé pour elle.

Elle est nommée Vice-présidente Design Experience chez l’éditeur d’outils d’informatique industrielle Dassault Systèmes. Son nouveau défi, donner à la transformation numérique des organisations et des entreprises les outils et méthodes du design dont elle a besoin. Pour les expérimenter elle y a créé un Design studio où elle aide les clients industriels à transformer leurs process en y intégrant une démarche design.

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles