Nous suivre Industrie Techno

Améliorer la tenue à l'usure de l'inox

Michel Le Toullec
Le procédé HarDiff de Bodycote Hit, destiné aux aciers inoxydables austénitiques, ne dégrade pas leur résistance à la corrosion.
Ce traitement porte le qualificatif compliqué de « Klosterising ». En fait, le procédé Hardiff de Bodycote Hit vise à améliorer les propriétés d'usure mécanique des aciers inoxydables austénitiques sans dégrader leur résistance à la corrosion.

Ce traitement est préconisé pour des applications dans la plupart des secteurs industriels. Notamment les fabricants d'équipements automobiles, de pompes et compresseurs, de raccords, de vis et boulonnerie, de transmissions hydrauliques et pneumatiques, d'équipements d'emballage et de conditionnement, industries chimique, pharmaceutique, médicale, nucléaire et marine et l'ingénierie... 

Ce procédé présente l'avantage de ne modifier ni la forme ni les dimensions des pièces traitées, ni leur rugosité, ni leur couleur. On parvient à augmenter la dureté de surface jusqu'à 1000-1200 HV005 (> 70 HRC). Ce traitement (qui ne fait intervenir aucun élément ajouté) n'entraîne pas d'altération des propriétés d'amagnétisme des matériaux austénitiques

Le durcissement obtenu est uniforme, que ce soit dans les angles vifs ou à l'intérieur des orifices, cavités et interstices ne mesurant, que quelques microns. A noter que toutes ces améliorations ne s'obtiennent pas au détriment de la résistance à la corrosion du matériaux. Mieux : dans le cas d'aciers inoxydables austénitiques contenant du molybdène, la tenue à la corrosion est même améliorée.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Le géant français du numérique s’associe au projet européen de recherche COSMIC, qui vise à détecter[…]

17/07/2019 | Transport
La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Plus d'articles