Nous suivre Industrie Techno

C’est pas nouveau, quoique !

Améliorer l’autonomie du véhicule électrique

Jean-François Preveraud
Améliorer l’autonomie du véhicule électrique

Augmenter l'autonomie à toujours été d'actualité

© DR

Pour pallier le manque rédhibitoire d’autonomie des véhicules électriques EP Tender propose une remorque génératrice, solution déjà envisagée sans succès, mais qui là pourrait marcher car elle serait louable à la demande.

Les mêmes causes produisent souvent les mêmes effets, même à quelques décennies d’écart. Pour contrecarrer le manque d’autonomie du véhicule électrique, EP Tender a présenté lors du dernier salon Equipauto une remorque comportant un groupe électrogène qu’il suffit d’atteler et de raccorder électriquement au véhicule pour le transformer temporairement en un véhicule hybride ayant une autonomie comparable à celle d’un véhicule traditionnel, de l’ordre de 600 km avec un seul plein de carburant.

Son concepteur, Jean-Baptiste Segard, est parti du fait que si le véhicule électrique pouvait convenir à la plupart des trajets locaux quotidiens (98,5 % des trajets et 75 % du kilométrage), il devenait inutilisable pour de longs trajets à moins de disposer de systèmes d’échange de batteries nécessitant de coûteuses infrastructures. Il a donc étudié un système économiquement viable qui permet d’apporter ponctuellement ce surcroît d’autonomie. D’où cette remorque génératrice, qui évite d’encombrer et de surcharger le véhicule en permanence, une idée déjà envisagée sans succès dans le passé.


                       


Mais selon son promoteur, cette fois, le timing est le bon, car il existe une véritable offre de véhicules électriques performants, hormis l’autonomie, et les utilisateurs s’ouvrent à de nouveaux modes d’utilisation du véhicule. Ainsi, à la manière de certains véhicules louables en self-service en ville, cette remorque génératrice sera proposée sous forme d’un service Tender’Lib, qui en gérerait la disponibilité et la maintenance. Jean-Baptiste Segard chiffre le déploiement d’une telle solution à moins de 17 millions d’euros pour un grand pays européen.

Pour le moment, il est prévu d’alimenter le moteur du groupe électrogène avec du carburant fossile mais le passage à d’autres types de carburant tel l’hydrogène se fera simplement lors de l’arrivée de solutions viables. Cerise sur le gâteau, l’EP Tender est équipé d’un système directionnel automatique qui simplifie grandement les manœuvres en marche arrière. De plus, le toit de la remorque comporte un porte-bagages additionnels.

Une solution qui n’est pas sans rappeler les remorques génératrices de gazogène, fabriquées par exemple par Panhard, que l’on attelait derrière les voitures pendant la guerre. On palliait ainsi le manque de carburant, tout en évitant de modifier profondément et irrémédiablement le véhicule en le surchargeant d’un équipement très lourd, que l’on espérait temporaire. Une remorque qui en plus pouvait transporter le bois nécessaire à son fonctionnement.

Par contre, le manque de carburant étant permanent, la remorque gazogène était attelée à demeure au véhicule. Il fallait donc investir, lourdement, dans cet équipement. Là il s’agit d’un apport temporaire d’autonomie, d’où la possibilité de location pour une courte durée.

Et ça, c’est nouveau !

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.eptender.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles