Nous suivre Industrie Techno

abonné

Améliorer l’aérodynamique via des actionneurs fluidiques

Jean-François Preveraud

La forme aérodynamique idéale est celle de la goutte d’eau, mais il est difficilement envisageable de profiler nos voitures ainsi pour en minimiser la trainée aérodynamique. Les constructeurs sont donc à la recherche d’artifices aérodynamiques (ailerons, déflecteurs…) permettant de la réduire, car c’est l’une des pistes de travail prioritaire pour réduire la consommation et donc les émissions de polluant. Un enjeu de taille, car au-delà de 90 km/h, cette trainée aérodynamique représente 75 % de la résistance à l’avancement du véhicule.

« Mais ces solutions passives ont leurs limites, c’est pourquoi nous travaillons sur des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le constructeur automobile Volkswagen et l'éditeur de logiciel de CAO Autodesk ont travaillé ensemble pour moderniser le design du[…]

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Plus d'articles