Nous suivre Industrie Techno

Amazon fait pression aux Etats-Unis en menaçant de délocaliser la R&D de ses drones

Séverine Fontaine

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Amazon fait pression aux Etats-Unis en menaçant de délocaliser la R&D de ses drones

Le drone de livraison Prime Air d'Amazon.

© Amazon

Attendant toujours une autorisation qui permettrait à "Prime Air" de décoller, Amazon perd patience et menace le gouvernement américain de délocaliser ses activités de R&D de ses drones.

 

« Sans approbation de nos tests aux Etats-Unis, nous serons contraints de déplacer encore plus nos activités de recherche et développement sur la livraison par drones à l’étranger », a menacé Paul Misener, le vice-président des relations publiques d'Amazon, dans une lettre adressée à la Fédération américaine de l'aviation (FAA), a expliqué le Wall Street Journal. En effet, l'américain vient de lancer une campagne de tests au Royaume-Uni et envisagerait de le faire en Israël

Dilemme difficile pour l'état américain : se plier à la demande d'Amazon ou risquer d'avoir un train de retard sur les autres pays en matière de livraison par drones. Mais si la réglementation n'est pas en faveur du site de e-commerce, le gouvernement ne peut oublier les emplois que créerait l'aboutissement du projet de livraison par drones, qui seront eux aussi «délocalisés» à l'étranger. A présent, la décision est entre les mains du gouvernement américain.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trois projets de l’IRT SystemX pour optimiser la fabrication additive

Trois projets de l’IRT SystemX pour optimiser la fabrication additive

Lors d'un webinaire organisé le 25 novembre, l'IRT SystemX a présenté plusieurs projets menés avec des partenaires[…]

Thermoformeuses et ensacheuses font passer les emballages au vert

Thermoformeuses et ensacheuses font passer les emballages au vert

L’usinage 4.0, un défi technique qui reste à relever

L’usinage 4.0, un défi technique qui reste à relever

FormNext 2020: « Une édition a minima, qui recentre la fabrication additive sur des applications clés  », selon Jean-Daniel Penot, de France Additive.

FormNext 2020: « Une édition a minima, qui recentre la fabrication additive sur des applications clés », selon Jean-Daniel Penot, de France Additive.

Plus d'articles