Nous suivre Industrie Techno

Amazon conçoit une ruche pour ses drones

Floriane Leclerc

Sujets relatifs :

, ,
Amazon conçoit une ruche pour ses drones

Obus, vis ou cylindre... Le centre de distribution pour drones d'Amazon verra-t-il le jour ?

© AMAZON

En attendant que la législation autorisant la livraison par drones soit finalisée, Amazon continue de concevoir tout un écosystème utile au fonctionnement de ses drones de livraison. Un brevet concernant des centres de distribution pour drones vient d'être publié par l’Office américain des brevets.

Amazon est sur tous les fronts. Le géant du e-commerce, qui travaille en ce moment à la logistique aérienne de ses drones, a également conçu des plateformes de distribution pensées pour ses engins volants. Le brevet vient d’être publié, le 22 juin 2017, par l’Office américain des brevets.

Il s’agit de hubs d’au minimum 9 étages, agrémentés de perchoirs ou de jetées afin que les oiseaux robotisés puissent se poser en toute quiétude et recharger leurs batteries avant d’embarquer de nouveaux colis.

Cylindre, obus ou vis

Ces ruchers se présentent, sur le papier, sous forme de cylindre, obus ou vis -, et permettraient d'acueillir aussi bien les drones, que les camions de livraisons ou encore les acheteurs, préférant retirer leur colis en libre-service. Bâtis en hauteur, ils occuperaient une surface plus réduite au sol que les larges entrepôts actuels, qui comptent plusieurs milliers de kilomètres carrés.

 

Ces ruchers verront-ils le jour ? Il y a un an, Amazon avait déjà déposé un premier brevet pour un centre de traitement aérien. Pensé comme un dirigeable, il devait être utilisé comme rampe de lancement par ses drones à l’autonomie limitée, leur évitant de s'épuiser au décollage. La firme avait également réfléchi à adapter les réverbères urbains en les équipant de plateforme et de chargeurs afin que ses drones puissent se poser.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles