Nous suivre Industrie Techno

Alpine remet son titre en jeu

Alpine remet son titre en jeu

Vers un nouveau titre en 2014 ?

© DPPI

Vainqueur de la saison 2013 des European Le Mans Series l’écurie Signatech-Alpine revient pour une nouvelle saison et espère cette année briller aussi aux 24 Heures du Mans. De quoi attendre le lancement de la nouvelle Berlinette Alpine-Renault en 2016.

Un an après avoir fait son grand retour en compétition, la marque Alpine se lance à nouveau dans les European Le Mans Series (ELMS), dont la première épreuve aura lieu ce week-end sur le circuit de Silverstone, ainsi que dans les 24 Heures du Mans le 14 juin.

Rappelons que pour sa première participation en 2013, l’équipe Signatech-Alpine a décroché le titre ELMS. « Il n’est pas envisageable de ne pas jouer le titre ELMS en étant Champions sortants », souligne Philippe Sinault, Team Principal de Signatech-Alpine.

« Notre première saison se voulait être une redécouverte des courses d’endurance. Notre titre européen sera défendu fièrement dès Silverstone. Et l’autre objectif va être d’afficher notre performance lors des 24 Heures du Mans », complète Bernard Ollivier, directeur d’Alpine. Des objectifs qui semblent atteignables au vu des deux journées d’essais ELMS qui ont eu lieu en avril sur le Circuit Paul Ricard, où l’Alpine A450 a signé le quatrième temps.

Il faut dire que l’enjeu pour le groupe Renault est de taille car il s’agit, ni plus ni moins, que d’accompagner l’arrivée en 2016 de ce qui est présenté comme la ‘‘Berlinette du XXI e siècle’’ !

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.signature-team.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Exit Tesla la simple « entreprise de voitures électriques », Elon Musk présente désormais sa société[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Mercedes en pole position de la simulation

Mercedes en pole position de la simulation

Plus d'articles