Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

Alpha 2, le nouveau robot humanoïde low cost, débarque sur Indiegogo

Alpha 2, le nouveau robot humanoïde low cost, débarque sur Indiegogo

Alpha 2 est conçu pour vous tenir compagnie

© Ubtech Robotics

L’entreprise chinoise Ubtech Robotics a lancé mercredi 11 novembre une campagne de financement participatif sur le site Indiegogo pour propulser son robot compagnon baptisé Alpha 2. Proposé à partir de 500 dollars, il semble faire preuve d’une très grande capacité d’interaction. Reste à savoir si les futurs propriétaires constateront dans les faits toutes les aptitudes promises par son créateur.

Les robots compagnons ont décidément le vent en poupe. Après Pepper, Buddy, Milo ou encore Leka…. Voici Alpha 2. Développé par l’entreprise chinoise Ubtech Robotics, le robot fait actuellement l’objet d’une campagne de financement participatif sur le site Indiegogo. Lancée mercredi 11 novembre, la collecte ne vise pas à réunir des fonds nécessaires pour lancer la phase de production, mais à promouvoir le lancement du nouvel humanoïde, la livraison des premières unités étant d’ores et déjà prévue pour le mois de février 2016.

Selon le site IEEE Spectrum, qui relaie l’information, Alpha 2 (dont le design rappelle très fortement celui de Nao) se distingue des autres robots du marché, grâce à deux spécificités : son potentiel d’interactions sociales et son prix, seulement 500 dollars pour les premières précommandes.

Haut d’une quarantaine de centimètres, Alpha 2 est doté d’un processeur Samsung hexa-core Exynos 5260, de 2 giga-octets de mémoire vive et de 16 giga-octets de stockage. Il embarque également le système d’exploitation Android 4.4. Ubtech a, par ailleurs, développé un logiciel propriétaire et propose une API et un kit de développement pour faciliter la création d’applications Android afin d’offrir, à terme, une boutique d’applications dédiée.  

Grâce à son système de reconnaissance vocale et de reconnaissance faciale, Alpha 2 serait en mesure de réaliser une batterie d’actions : gestion de plusieurs agendas et rappel vocal des tâches et des rendez-vous programmés, téléchargement d’applications, compréhension des instructions, enseignement, lecture, dialogue, envoi d’alertes pour la sécurité de la maison, requêtes sur Internet, envoi d’e-mails, de messages ou encore rappel des prévisions météorologiques.

Nos confrères d'IEEE Spectrum émettent toutefois une série de doutes sur les capacités du robot. En effet, dans la vidéo promotionnelle, Alpha 2 semble parler aussi bien qu’un humain. Or, de nombreuses avancées technologiques en matière d'intelligence artificielle doivent encore être développées pour atteindre un tel niveau d’échanges et de dialogue. D’autres doutes pèsent sur la capacité d’Alpha 2 à manipuler avec une certaine adresse des objets comme le suggère la vidéo. Autre bémol : sa faible autonomie. Utilisé "normalement", le petit robot doit être rechargé toutes les heures.

Malgré ces quelques inconvénients et incertitudes, la campagne de Crowdfunding connaît un vif succès. Ubtech Robotics a déjà récolté plus de 133 000 dollars auprès de 265 internautes. 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles