Nous suivre Industrie Techno

Interview

Aliments santé: Danone s'inspire de la pharmacie

Muriel de Véricourt

Sujets relatifs :

, ,
Aliments santé: Danone s'inspire de la pharmacie

"Des procédures similaires à ce qui se fait dans la pharmacie"

© DR

Dans son dossier de novembre 2009, Industrie et Technologies évoquait les technologies et les méthodologies mises en œuvre dans l’agroalimentaire pour proposer des aliments affichant un bénéfice santé. Sébastien Marque, responsable du service biométrie au sein de la R&D du groupe Danone, précise la méthode de l’industriel.

Vous vous occupez notamment des études cliniques de Danone. De quoi s’agit-il ?

Avant de mettre sur le marché un nouvel aliment santé, nous évaluons son efficacité.
En amont de ces études, toute une recherche méthodologique est nécessaire pour mettre au point les indicateurs les plus pertinents. Un exemple : avant de tester un produit comme Taillefine, nous avons commencé par rechercher une mesure pertinente de la satiété.
Autre impératif pour pouvoir donner au groupe contrôle un placebo : développer des produits spécifiques n’intégrant pas l’ingrédient visant à apporter le bénéfice santé, mais ayant notamment un goût comparable, en particulier pour ceux de nos produits qui sont bien connus du grand public.


Le vocable ''études cliniques'' évoque plutôt la recherche pharmaceutique…

De fait, pour tester le bénéfice santé de produits innovants, nous appliquons les standards de l’industrie pharmaceutique : c’est la garantie d’obtenir des données fiables et vérifiables, mais aussi d’être reconnus par la communauté scientifique et réglementaire, habituée à ces standards.
Nos études se déroulent donc de la même façon que celles que mènent les pharmaciens. La phase expérimentale est d’ailleurs conduite dans les mêmes CHU, cliniques, ou centres d’investigations cliniques. Les sociétés de prestation auxquelles nous nous adressons travaillent aussi avec des industriels de la pharmacie. Et nos rapports d’études sont très proches de ce qui se fait en cosmétologie ou en pharmacie.


Ces études sont menées sur des temps très courts, quelles garanties offrent-elles sur d’éventuels effets à long terme ?

Dans certains cas, nous complétons les résultats obtenus lors des études cliniques par d’autres travaux. Pour Danacol (une spécialité laitière visant à réduire le taux de mauvais cholestérol) par exemple, une étude de long terme a été lancée pour estimer l’effet de la consommation de ce produit au bout de plusieurs mois, voire quelques années, y compris chez les personnes n’ayant pas d’excès de cholestérol. Elle se terminera l’an prochain et ses résultats devraient être publiés fin 2011.

ZOOM SUR...le pilote industriel de Danone au Centre Daniel Carasso (Palaiseau)

Une étude clinique dure de un à cinq mois. Lorsque les produits testés sont des yaourts, avec une DLC courte, il faut donc en produire plusieurs fois, pour des cohortes qui comptent quelquefois un petit millier de personnes…Cette production très particulière est possible dans le pilote industriel du groupe Danone, installé au sein du centre de recherche et développement du groupe, à Palaiseau. Avec une surface de 2000 mètres carrés et une capacité de production de 240 tonnes par an, c’est le plus grand pilote du pôle produits laitiers du groupe, qui en compte quinze. Vingt-quatre personnes y travaillent. Il sert à répondre aux demandes des développeurs et des chercheurs du groupe et à réaliser plus de 150 tests externes par an, dont une cinquantaine d’études cliniques et des tests de consommation.


Muriel de Vericourt

 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La robotique agricole en forum international à Toulouse

La robotique agricole en forum international à Toulouse

La 3ème édition du FIRA (Forum international de la robotique agricole) vient de réunir à Toulouse, les 11 et 12[…]

Le MIT détecte les aliments contaminés grâce aux étiquettes RFID

Le MIT détecte les aliments contaminés grâce aux étiquettes RFID

L’IA au service des offres promotionnelles de l'agroalimentaire

L’IA au service des offres promotionnelles de l'agroalimentaire

Un procédé pour industrialiser la production de particules submicroniques

Fil d'Intelligence Technologique

Un procédé pour industrialiser la production de particules submicroniques

Plus d'articles