Nous suivre Industrie Techno

Alcatel-Lucent et l'Institut Telecom inaugurent un labo commun

Industrie et  Technologies
Avec 64 chercheurs, ce labo va travailler sur les futurs services et applications de communication favorisant l'ubiquité de la société de l'information.


Alcatel-Lucent et l'Institut Telecom ont inauguré la semaine dernière un laboratoire commun de recherche dont l'objectif est de travailler sur des applications du futur dans le domaine des médias numériques.

La société numérique d'aujourd'hui se caractérise par une fusion des moyens de communication, des supports d'information et des objets de connaissance : le futur est à "l'ubimédia", un environnement numérique dans lequel l'individu est tour à tour émetteur, récepteur et relais d'information. Il y a donc un besoin de créer une continuité forte entre la communication ubiquitaire - l'échange d'informations en tout lieu et à tout instant - et les médias numériques, supports de ces échanges. Avec pour objectif de créer un univers informationnel dense, cognitif et toujours interconnecté. C'est cette vision que portent l'Institut Telecom et Alcatel-Lucent.

« Ce programme de recherche commun avec l'Institut Telecom a pour objectif de passer des concepts innovants aux nouvelles applications multimédias. C'est une étape importante de notre stratégie d'innovation ouverte », explique Jeong Kim, Président de Bell Labs, qui fédère les activités de recherche d'Alcatel-Lucent.

Ce laboratoire virtuel, car il ne dispose ni d'un lieu ni d'un bâtiment précis, compte 64 chercheurs, dont un tiers de jeunes chercheurs (doctorants, ingénieurs et post-docs), spécifiquement recrutés pour le projet. L'équipe travaille en réseau car les différents chercheurs seront dispersés sur différents sites de recherche d'Alcatel-Lucent et de l'Institut Telecom. Elle est animée par une codirection scientifique et opérationnelle, qui est mobilisée pour une première période de 5 ans, avec pour ambition de devenir un des leaders des services et des applications du futur. Il est financé à part égale par les deux partenaires.

Les activités du laboratoire sont structurées en "actions de recherche" interconnectées. Les quatre premières actions retenues, que d'autres viendront enrichir par la suite, ont pour but de :

  •  - Développer un modèle de convergence contenus/applications/communautés et proposer des stratégies de navigation sémantique et intelligente au sein de l'univers numérique répondant aux enjeux de sécurité et confidentialité ; 
  •  - Augmenter la bande passante interactionnelle, afin de permettre une utilisation plus naturelle, plus efficace, plus intuitive du mobile pour interagir avec les personnes, les services et les objets ; 
  •  - Offrir une infrastructure permettant, pour chaque usager, un accès personnalisé aux services multimédias, en utilisant au mieux ses propres ressources (terminaux, réseaux, objets communicants...) et/ou les ressources autour de lui ; 
  •  - Construire de nouveaux "business model" en intégrant l'utilisateur et son environnement dans un processus d'innovation ouverte.
Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Plus d'articles