Nous suivre Industrie Techno

Alcatel-Lucent et l'INRIA font cause commune pour développer l'Internet du futur

Industrie et  Technologies

Les deux entités ont signé un accord les engageant dans un partenariat de recherche commune pour développer les technologies avancées pour un Internet de nouvelle génération.



Les cérémonies marquant les 40 ans de l'INRIA ont été l'occasion pour annoncer que l'institut allait regrouper ses efforts de recherche avec les Bell Labs pour co-développer les technologies nécessaires au défi de l'auto-optimisation des réseaux, qui est souvent considéré comme clé pour le futur des réseaux.

La recherche menée en commun couvrira 4 domaines majeurs : les flux d'information dans les réseaux ; la conduite automatisée des réseaux ; l'auto-optimisation des réseaux cellulaires mobiles ; et les réseaux mobiles ad-hoc. Il en résultera de nouvelles technologies, de la propriété intellectuelle, ainsi que des publications scientifiques qui ouvriront la voie vers le futur des réseaux.

« Le nombre de capteurs et de terminaux de communication amène Internet à un niveau de complexité d'une ampleur nouvelle », a estimé Jeong Kim, Président des Bell Labs, lors de cette annonce. « Ce genre de défi nécessite des experts issus de plusieurs disciplines comme les mathématiques, la physique et les sciences informatiques. La collaboration entre l'industrie et les universitaires nécessite une relation sur le long terme pour créer de la valeur. Ce laboratoire de recherche commun est une étape naturelle de notre collaboration avec l'INRIA, qui dure depuis 10 ans ».

« Ce type de collaboration crée un cercle vertueux de la recherche et de l'innovation », a quant à lui estimé Michel Cosnard, PDG de l'INRIA. « Les besoins industriels soulèvent de nouveaux défis scientifiques, qui conduisent à des innovations que l'industrie va développer. Etablir un laboratoire commun avec un partenaire industriel comme les Bell Labs confirme la reconnaissance du dynamisme de notre Institut dans la recherche scientifique, et renforce les liens créés entre l'INRIA et les Bell Labs d'Alcatel-Lucent ».

Ce partenariat rassemblera une équipe d'environ 50 chercheurs issus des deux groupes. Pour les Bell Labs, les travaux seront menés par les chercheurs basés à Villarceaux - Nozay (91), en région parisienne, avec le soutien de la communauté de recherche des Bell Labs dans le monde, afin de bénéficier de leur expérience et leur multidisciplinarité.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.inria.fr & http://www.alcatel-lucent.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au Forum MobiliT.AI, l'appel à une recherche et des outils plus adaptés à l’IA embarquée dans les transports

Au Forum MobiliT.AI, l'appel à une recherche et des outils plus adaptés à l’IA embarquée dans les transports

L’édition 2021 du forum MobiliT.AI, qui a eu lieu en ligne du 10 au 12 mai, a consacré une table ronde aux défis de[…]

Blockchain : Renault accélère la mise en conformité grâce à la plate-forme Xceed

Dossiers

Blockchain : Renault accélère la mise en conformité grâce à la plate-forme Xceed

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

Blockchain : Pourquoi Hyperledger Fabric s'est imposé chez les industriels

Dossiers

Blockchain : Pourquoi Hyperledger Fabric s'est imposé chez les industriels

Plus d'articles