Nous suivre Industrie Techno

Alcatel et Lucent fusionnent

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Alcatel et Lucent Technologies fusionnent leurs activités et forment le premier groupe mondial d'équipements de télécommunication. Outre la complémentarité géographique, le portefeuille de technologies offert sera un atout sur des marchés prometteurs comm


Les rumeurs allaient bon train depuis le début de la semaine dernière et avaient été confirmées jeudi par la présentation au conseil d'administration d'Alcatel d'un projet de fusion avec l'Américain Lucent Technologies. C'est maintenant chose faite, depuis hier en milieu d'après-midi, les groupes Alcatel et Lucent Technologies ont décidé de fusionner leurs activités, afin de créer le premier groupe mondial dans le domaine des équipements de télécommunication. Rappelons qu'une opération similaire avait échouée en 2001.

Ce groupe basé à Paris et dont le nom n'a pas encore été choisi, pèsera environ 21 milliards d'euros, soit légèrement plus que l'actuel leader, le groupe américain Cisco Systems (20,7 B€). Il sera détenu à hauteur de 60 % par les actionnaires d'Alcatel, mais sera dirigé par Patricia Russo, actuel PDG de Lucent Technologies. Serge Tchuruk actuel PDG d'Alcatel en étant le président non exécutif.

Commentant cette fusion Serge Tchuruk a estimé : « A un moment où nous sommes poussés par les évènements de marché, et notamment le fait que nos propres clients, les grands opérateurs, se consolident eux-mêmes très vite, il est normal que les fournisseurs que nous sommes prennent la même voie ».

Des propos appuyés par Patricia Russo : « La logique stratégique de cette transaction est incontestable. L'industrie des télécoms est au début d'une transformation majeure des réseaux, des applications et des services, qui devrait permettre d'offrir des services convergents pour les opérateurs et les entreprises, sur une gamme étendue de terminaux personnels. Elle représente des opportunités extraordinaires pour la société commune en termes d'accélération de croissance. Le rapprochement donnera naissance à un nouvel acteur qui bénéficiera d'un net avantage compétitif grâce à un portefeuille de solutions le plus étendu de l'industrie ».

Rappelons qu'Alcatel a réussi en 10 ans (1995-2005) a passer du conglomérat Alcatel-Alsthom actif dans les métiers du transport, de l'énergie, de l'ingénierie électrique, des câbles et des télécommunications, à Alcatel, 3e acteur mondial des télécommunications, réalisant un chiffre d'affaires de 13,14 B€ en 2005.
De son côté, Lucent Technologies, né en 1996 de la cession des activités d'équipements télécoms d'AT&T avait quelque peu raté le virage vers l'Internet et était devenu le 7e acteur mondial des télécommunications avec un chiffre d'affaires de 7,88 B€ en 2005.

Cette fusion présente aussi une réelle complémentarité en terme de couverture géographique. Alcatel réalise 49 % de son chiffre d'affaires en Europe, 16 % en Asie et seulement 14 % en Amérique du Nord. Chez Lucent Technologies, 66 % proviennent d'Amérique du Nord, 14 % d'Asie et seulement 13 % d'Europe. Le nouveau groupe sera beaucoup plus équilibré avec 35 % en Europe, 34 % en Amérique du Nord, 15 % en Asie et 16 % du reste du monde.

Côté technologie, la complémentarité est aussi certaine. Alcatel est fort en GSM et UMTS, ainsi qu'en Internet haut débit avec plus de 80 millions de lignes ADSL vendues dans le monde. Lucent Technologies est quant à lui le numéro trois mondial de la technologie CDMA concurrente du GSM. Un atout qui permet au nouveau groupe de doubler ses chances sur le prometteur marché chinois où la concurrence restera toutefois rude avec des acteurs comme Nokia, Ericsson ou Nortel, estiment certains analystes.

Mais toute médaille à son revers. Les deux sociétés envisagent des économies d'échelle de l'ordre de 1,4 B€ par an d'ici trois ans, ce qui devrait se traduire par une réduction de l'ordre de 10 % de l'effectif cumulé des entreprises qui était de 88 000 salariés à fin 2005.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.alcatel.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

Des chercheurs de l’Institut des sciences industrielles des universités de Tokyo et Yokohama (Japon) misent sur une[…]

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

[Reportage] A l'épreuve des vents de la soufflerie Jules Verne

[Reportage] A l'épreuve des vents de la soufflerie Jules Verne

A Toulouse, les composites visent le ciel

A Toulouse, les composites visent le ciel

Plus d'articles