Nous suivre Industrie Techno

Alain Bugat, la passion de l'atome

Séverine Fontaine
Alain Bugat, la passion de l'atome

© D.R.

Ils sont cinquante et sans eux, l'innovation à la française un prendrait un coup, un très gros coup. Car jour après jour, ce sont eux qui inventent, adaptent, perfectionnent ou utilisent pour des usages inédits les technologies incontournables de demain, ou qui créeent les conditions de leur apparition. En tant que nouveau président de l'Académie des technologies, le spécialiste du nucléaire Alain Bugat œuvrera à éclairer la société sur le meilleur usage des technologies.

C'est en regardant une émission de vulgarisation scientifique sur l'atome que le jeune Alain Bugat s'est passionné pour le nucléaire. Une passion qui a guidé sa carrière professionnelle et fait de lui l'un des experts à suivre dans le domaine des énergies nucléaires. En effet, de 2003 à 2009, le polytechnicien, aujourd'hui président de l'Académie des technologies, était administrateur général du Commissariat à l'énergie atomique (CEA). Celui-ci a d'ailleurs établi en 2004 un nouveau plan stratégique pour redéfinir le profil du CEA en mettant en place un programme d'amélioration de l'efficacité de l'organisme. Il comprend un programme de plus d'un milliard d'euros pour la construction de nouvelles installations nucléaires. Il finalise également un programme de démantèlement de la totalité des anciennes installations, civiles et militaires.

En parallèle, il occupe la vice-présidence de la plateforme européenne sur l'hydrogène et piles à combustible. Il co-fonde l'Alliance de recherche européenne sur l'énergie (EERA) qui regroupe les grands centres européens de recherche dans le domaine de l'énergie. En 2009, il crée également la société NucAdivsor, spécialisée dans le conseil, l'expertise, l'assistance à maîtrise d'ouvrage dans le nucléaire et pour les programmes de démantèlement. Une société qu'il a présidée jusqu'en 2014.  L'homme est actuellement membre du conseil d'administration du groupe SNEF, spécialisé en installations électriques.

Grâce à son expérience et son expertise, l'homme a été nommé à la présidence de l'Académie des technologies pour un mandat de deux ans (2015 - 2016). Une société savante française qui a pour objectif d'offrir une expertise scientifique et technique sur l'utilisation des technologies.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

La récupération de chaleur fatale dans l'industrie est un gisement majeur d'efficacité énergétique : 50[…]

Comment le Syndicat des énergies renouvelables veut accélérer le développement des EnR en France

Comment le Syndicat des énergies renouvelables veut accélérer le développement des EnR en France

Trois projets smart city dévoilés au QG Digital d'Engie

Trois projets smart city dévoilés au QG Digital d'Engie

Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

Plus d'articles