Nous suivre Industrie Techno

abonné

Akka réduit de 40 % les masses non-suspendues sur son véhicule autonome Link&go

Pour la motorisation de Link&go, son nouveau démonstrateur technologique dans le domaine de l’automobile du futur, le groupe français d’ingénierie Akka Technologies a repris une architecture similaire à celle de son précédent concept-car, l’Astute Car, à savoir des moteurs-roues faisant corps avec les bras tirés assurant les débattements de suspension. Mais il a réussi à réduire les masses non–suspendues de près de 40 %.

« Nous avions développé et optimisé pour notre Astute Car nos propres motoréducteurs électriques de 28 kW fonctionnant sous 400 V, qui étaient refroidis par[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles