Nous suivre Industrie Techno

Airbus Group parie sur l'hélico VTC avec Uber et sur les "micro-usines" de Local Motors

Airbus Group parie sur l'hélico VTC avec Uber et sur les

Fondée en 2007, l'entreprise Local Motors s'est spécialisée dans la conception et le prototypage en Open Source. Elle a également déployé un réseau de mirco-usines.

© Local Motors

Le fonds de capital risque Airbus Ventures a réalisé un premier investissement dans l'entreprise américaine Local Motors. L'opération doit permettre à la jeune entreprise de développer en Allemagne un réseau de "micro-usines" et de laboratoires spécialisés dans l'aérospatial. Airbus Group a annoncé, par la même occasion, avoir noué un partenariat avec Uber. 

En mai dernier, Airbus Group a annoncé débloquer 150 millions de dollars pour constituer Airbus Ventures, un fonds de capital risque basé dans la Silicon Valley et dirigé par Tim Dombrowski. Objectif du dispositif : identifier et investir dans les entreprises les plus visionnaires de l’aérospatial. Huit mois plus tard, le géant européen de l’aéronautique, lève le voile sur son premier investissement. Il s’agit de la start-up américaine Local Motors, basée à Phoenix, en Arizona.

Présentée à de nombreuses reprises par la rédaction d’Industrie & Technologies, Local Motors s’est spécialisée dans la conception et le prototypage Open Source. Concrètement, l’entreprise s’est entourée d’une petite équipe d’ingénieurs et de designers et fait appel aux passionnés d’automobile pour résoudre des problèmes de conception mécanique ou proposer des esthétiques novatrices.  La start-up, fondée en 2007 par Jay Rogers, avait notamment fait parler d’elle il y a un an, lorsque qu’au salon de Détroit, elle avait imprimé en 3D, et en deux jours seulement, le modèle de voiture Strati.

Airbus Group n’est pas le premier industriel à avoir été séduit par l’approche proposée par Local Motors. Il y a un an et demi, General Electrics a créé sa première "micro- factory" à Louiseville (Kentucky), en collaboration avec l’Université de Louiseville et Local Motors. La nouvelle structure, baptisée FirstBuild, doit permettre de prototyper de nouveaux concepts et de fabriquer de petites séries d’appareils électroménagers, le tout à un rythme accéléré.

Grâce à l’investissement d’Airbus Ventures, dont le montant n’a d’ailleurs pas été dévoilé, Local Motors va déployer un réseau de "micro-usines" et de laboratoires spécialisés dans l’aérospatial en Allemagne.

Dans le même communiqué de presse, Airbus Group précise qu’A3, son centre d’innovation technologique basé à San José dans la Silicon Valley et lancé au même moment qu’Airbus Ventures, avait noué un partenariat avec Uber. Cette collaboration vise à tester le transport à la demande en hélicoptère en s’appuyant sur les modèles H125 et H130 du groupe. Airbus Group cherche ici à démontrer la pertinence d’un nouveau Business Model pour les opérateurs d’hélicoptères. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Pas encore en vacances ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider à garder néanmoins le sourire.[…]

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

[Bourget] Comment les sept directeurs techniques des grands de l’aéro prévoient de réduire les émissions de CO2

[Bourget] Comment les sept directeurs techniques des grands de l’aéro prévoient de réduire les émissions de CO2

Plus d'articles