Nous suivre Industrie Techno

Prix des ingénieurs de l'Année

Airbus forever

PATRICK DÉNIEL
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Airbus forever

© Pascal Guittet

Florian Dapot a reçu le Prix d'élève ingénieur de l'année.

« Je me souviens, nous avons soulevé le problème un mardi. À la fin de la semaine, j'avais trouvé une solution technique. La semaine suivante, la rédaction du brevet était lancée ! » raconte Florian Dapot. Pur produit d'Airbus - qu'il a intégré dès son CAP en alternance - le jeune ingénieur a inventé pour l'A 350 une pièce intermédiaire entre une bague sertie et un capuchon afin de contenir les phénomènes d'étincelles ou d'émanation de gaz chaud en cas de foudre. « Un problème est remonté en production lors de l'assemblage des ensembles hybrides métal-composite sertis. Nous avions déjà un système de capuchons protégeant les écrous contre la foudre. J'ai repris ce concept pour l'adapter aux bagues serties », résume-t-il.

À 15 ans, il entre au Lycée Airbus de Toulouse. Alors que la plupart des jeunes sont embauchés dès le CAP comme agents de fabrication, lui continue : Bac pro, BTS puis des études d'ingénieur en alternance entre le département matériaux et procédés et l'Institut catholique des arts et métiers (Icam). « J'ai vraiment pris goût à l'innovation ». Le jeune homme apprécie « d'être confronté à des problèmes concrets et de trouver des alternatives ». Il participe par exemple à la refonte des soutes électroniques où se trouvent les calculateurs des appareils, pour lesquels il invente un nouveau concept de verrouillage. Florian Dapot a bien pensé faire une thèse, « mais j'ai décidé de freiner et de prendre ce que j'avais ». À 24 ans, il est embauché chez l'avionneur pour améliorer les process sur l'aménagement des cabines des A 330.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0971

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Les étudiants ingénieurs de l'UPS Toulouse développent un robot d'inspection de surfaces pour Airbus

Les étudiants ingénieurs de l'UPS Toulouse développent un robot d'inspection de surfaces pour Airbus

Des étudiants ingénieurs de la filière Systèmes robotiques interactifs (SRI) de l'école d'ingénieurs[…]

Trophées des ingénieurs, éolien offshore, prothèse robotisée … les meilleures innovations de la semaine

Trophées des ingénieurs, éolien offshore, prothèse robotisée … les meilleures innovations de la semaine

Un gravimètre plus précis grâce à la technologie quantique

Fil d'Intelligence Technologique

Un gravimètre plus précis grâce à la technologie quantique

Exclusif : notre classement annuel des écoles d'ingénieurs

Dossiers

Exclusif : notre classement annuel des écoles d'ingénieurs

Plus d'articles