Nous suivre Industrie Techno

Air Product inaugure une station d’hydrogène solaire

Hugo Leroux
Air Product inaugure une station d’hydrogène solaire

Alimenter les voitures avec de l'hydrogène ... solaire

© DR

Inaugurée le 2 mars en Allemagne, cette station service utilise de l’électricité photovoltaïque pour produire, compresser et distribuer l’hydrogène sur place. Une première allemande née de la collaboration entre l’Institut Fraunhofer, l’industriel Air Product et le fabricant d’électrolyseurs Proton OnSite.

 

L’hydrogène est un vecteur énergétique envisagé à moyen ou long terme pour propulser les voitures. Mais comment produire cet hydrogène sans passer par la voie fossile du reformage de gaz naturel ? Pionnière européenne de la mobilité hdyrogène – avec notamment son programme de développement industriel H2 mobility - l’Allemagne vient d’accueillir dans l’état de Baden Württemberg une station d’hydrogène … solaire.

Baptisée SmartFuel, Cette initiative combine plusieurs technologies-clés. Air Products a conçu le système permettant, à l’instar des stations à hydrogène classiques, de stocker puis dispenser l’hydrogène entre 350 et 700 bars. L’autre brique technologique est l’électrolyseur Hogen fourni par la société Proton OnSite. Le principe de l’électrolyse est de décomposer de l’eau pour former de l’hydrogène et de l’oxygène. En l’occurrence, l’appareil utilise l’électricité générée par des cellules photovoltaïques pour produire de l’hydrogène, assurant ainsi une production énergétique totalement décarbonée. Au total, la station délivre jusqu'à 6 mètres cubes d'hydrogène par heure.

Développée avec l’Institut de recherche technologique ISE Fraunhofer, cette station a été conçue dans le souci de délivrer un plein en trois minutes et d’alimenter une diversité de véhicules. « Cette nouvelle station service représente à la fois une plate-forme de recherche pour des champs technologiques majeurs dans le futur et une étape sur le chemin du développement d’une infrastructure hydrogène directement  utilisable par les consommateurs », estime le Dr Christopher Hebling, Chef du Département Technologie Hydrogène à l’ISE Fraunhofer. 

Hugo Leroux

Pour en savoir plus: http://www.ise.fraunhofer.de/en/press-and-media/press-releases/press-releases-2012/running-cars-on-sun-and-water  

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles