Nous suivre Industrie Techno

Air&Co traite l'air pollué et recycle les solvants

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
La société italienne a conçu une solution d’adsorption de composés organiques volatiles contenus dans les flux d’air pollué issu de process industriel.


Air&Co en bref
- Date de création : décembre 2002
- Créateurs : Danilo Bombardi avec le soutien d’industriels parmesans
- Implantation industrielle : Ozzano Taro à 50 minutes de Milan (Italie)
- Contact : Danilo Bombardi, directeur commercial – tél : +39 0521 386 297
- Mail : airco2003@libero.it


La société italienne Air&Co commercialise un système de dépollution par absorption des émissions de solvant en phase gazeuse (COV). Elle a développé cette solution baptisée Air Clean System en collaboration avec le département d’ingénierie chimique de l’université de Milan.

 La conception de ce système d’épuration des flux d’air chargés en solvants a exigé trois ans de travail et plus de 1,5 millions d’euros d’investissement.

L’élément clé de ce dispositif est un fluide composé d’alcool et d’éther dénommé CS12. Ce fluide breveté est utilisé pour adsorber, dans une première colonne, les solvants contenus dans un flux d’air pollué. Le liquide chargé de polluants est ensuite envoyé vers une seconde colonne sous vide où à lieu la désorption des solvants grâce à l’injection de vapeur d’eau.

 L’avantage de ce procédé est qu’il permet de récupérer les solvants (et donc de les réutiliser)  ainsi que le liquide d’adsorption (le CS12) qui est remis dans le circuit.

Contrairement aux techniques de traitements des COV par incinération, l’Air Clean System ne génère pas de polluants secondaires. Les systèmes d’adsorption sur charbon actif permettent eux aussi de recycler les solvants, mais leur exploitation est plus coûteuse.

L’Air Clean System, commercialisé en France par Jamet Machines, est capable de traiter pratiquement tous les solvants (dont le styrène) avec une efficacité de 95% et il permet de respecter les nouvelles normes européennes concernant les rejets de COV dans l’atmosphère. Il peut être dimensionné pour traiter de 5000 à 100 000 mètres cubes par heure.

Youssef Belgnaoui

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles