Nous suivre Industrie Techno

Aggreko, ou comment remplacer la fabrication par la conception

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Le fabricant britannique de groupes électrogènes est un industriel bien particulier. Chez lui, le coût des produits est accessoire, de même que la fabrication… Toute l'innovation est reportée sur le processus de conception.
Si vous allez sur le site industriel d'Aggreko à Dumbarton, près de Glasgow, en Ecosse, attendez-vous à des surprises. Elles commencent quand Tom Streeves, directeur du site vous explique : ' Nous ne sommes pas une société de technologies. Nous innovons par le procédé de conception '.

Pour le comprendre, il faut commencer par savoir que ce spécialise des solutions temporaires en énergie électrique, frigorifique, air comprimé et déshumidification, ne vend aucun produit. Il propose ses systèmes uniquement en location pour des besoins de secours ou saisonniers.

De là, des contraintes très spécifiques. Ses matériels sont ainsi pensés pour fonctionner dans le monde entier, respecter les normes les plus sévères et, surtout, ne jamais tomber en panne lorsqu'ils sont en service chez les clients. Résultat, les groupes électrogènes d'Aggreko sont presque deux fois plus chers que les produits traditionnels vendus sur le marché.

C'est ce modèle économique qui impose un mode de production radicalement différent et explique les propos de Tom Streeves : dans ce contexte c'est bien l'aptitude à optimiser la conception de ses produits qui permet à Aggreko de s'imposer sur le marché.

Ainsi, il n'y a pas de fabrication proprement dite chez le constructeur britannique. Il se contente d'assembler ses solutions à partir de composants et sous-ensembles (moteurs, alternateurs, ventilateurs…etc) réalisés à l'extérieur en standard ou sur spécifications propres. Mais : ' Nous accordons une attention toute particulière à la sélection des technologies les plus appropriées ', précise Tom Streeves.

Seule exception à la règle, Aggreko garde la maîtrise du capot métallique qui enveloppe le groupe électrogène. Cette pièce clé détermine en effet la robustesse, l'étanchéité, la transportabilité et le niveau bruit du système. Elle est conçue au bureau d'études à l'aide du logiciel ProEngineer de CAO en 3D.

Pour la nouvelle génération de groupes électrogènes GHP II, l'enveloppe a été tapissée à l'intérieur d'un matériau isolant phonique à base de fibres de roche. Résultat: le niveau de bruit a été réduit de 5 à 6 dB, autorisant l'installation des engins dans des endroits résidentiels. Pour des problèmes techniques pointus comme le bruit ou les vibrations, Aggreko s'en remet aux compétences disponibles dans les universités de Glasgow.

Enfin, pour pousser plus loin l'optimisation de la conception des machines GHP II, Aggreko a fait appel à la méthode Kaizen d'amélioration continue. Une dizaine de petits problèmes ont été adressés par cette méthode japonaise, appliquée maintenant aussi dans l'assemblage,. procédé de conception radicalement différent des produits vendus sur le marché.

Pendant le service de location, Aggreko reste propriétaire et responsable du bon fonctionnement des solutions installées chez les clients. Ses systèmes sont conçus dans un double souci:

Les groupes électrogènes Des exigences qui les rendent Mais pour Aggreko, la fiabilité et la flexibilité n'ont pas de prix. Ce qui importe c'est la continuité de service, la simplification de la gestion et la réduction de la maintenance.

Ridha Loukil 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles