Nous suivre Industrie Techno

Aérospatial : 20 pépites font leur show à la Nasa

Aérospatial : 20 pépites font leur show à la Nasa

20 start-up spécialisées dans le spatial et l'aéronautique vont pitcher sur le campus de la Nasa en Californie, à l’occasion de la 7ème édition du Global Entrepreneurship Summit.

© Flickr - Todd Lappin

Partenaire du Global Entrepreneurship Summit, le programme Starburst Accelerator va permettre à 20 start-up spécialisées dans l'aéronautique et le spatial de pitcher leur projet devant un parterre d’investisseurs, d’entreprises et de laboratoires de recherche. Tous seront réunis pour l’occasion sur le campus de la Nasa, en Californie.

Ce jeudi 23 juin est jour de grand oral pour 20 start-up spécialisées dans l’aéronautique et le spatial. Elles vont pitcher sur le campus de la Nasa en Californie, à l’occasion de la 7e édition du Global Entrepreneurship Summit. Initiée par Barack Obama, cette manifestation  vise à regrouper entrepreneurs, chercheurs et investisseurs pour dynamiser la création d’entreprises innovantes.

Les 20 start-up ont été sélectionnées par Starburst Accelerator. Développé par François Chopard, ce programme, présent à Paris, Los Angeles, Munich et Singapour, met en contact les grands groupes et les start-up de l’aéronautique pour accélérer leur développement. « Sur les 20 start-up qui pitcheront, dix appartiennent déjà à notre réseau d’accélération. Ce sont nos champions. Dix autres sont des nouvelles start-up que l’on a récemment détectées et qui auront la possibilité de rejoindre le programme » précise Sandra Budimir, directrice de Starburst France.

Voiture volante, voyage supersonique et nanosatellites 

Parmi les dix « champions », on retrouve trois start-up françaises : SafetyLine, TrustinSoft et Skylights. La première a développé la solution Opticlimb, qui permet aux compagnies aériennes de réaliser des économies de carburant grâce à l’analyse de données et des algorithmes sophistiqués. La deuxième est issue de recherches menées au CEA. Elle a mis au point un cadre technologique qui permet à différentes méthodes mathématiques de collaborer ensemble afin d’éliminer les failles d’un logiciel et de garantir sa qualité. La dernière, elle, a développé un casque immersif spécialement conçu pour regarder des films dans les avions.

Les dix autres start-up détectées par la cellule de veille de Starburst devront séduire le comité de sélection pour pouvoir intégrer le programme, qui compte actuellement 80 start-up. Elles seront évaluées sur quatre critères : leur technologie, leur marché potentiel, leur viabilité financière et leur compatibilité avec le dispositif. La liste de ces dix start-up n’a pas encore été révélée, mais d’après nos informations, les nouveaux projets présentés concernent des thématiques très variées. Au menu : voiture volante électrique, voyage supersonique, nanosatellites, capteurs intelligents ou encore fabrication additive, intelligence artificielle et nouveaux matériaux. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Bourget] Comment les sept directeurs techniques des grands de l’aéro prévoient de réduire les émissions de CO2

[Bourget] Comment les sept directeurs techniques des grands de l’aéro prévoient de réduire les émissions de CO2

Rappelant les objectifs de limitation des émissions de CO2 du secteur de l’aviation d’ici 2050, les directeurs de la technologie[…]

[Bourget] Daher, Safran et Airbus dévoilent Ecopulse : un avion à propulsion hybride

[Bourget] Daher, Safran et Airbus dévoilent Ecopulse : un avion à propulsion hybride

Circuit de chaleur, 3IA Grenoble, Ghryd ... les meilleures innovations de la semaine

Circuit de chaleur, 3IA Grenoble, Ghryd ... les meilleures innovations de la semaine

Comment Airbus a utilisé Palantir pour assurer la montée en cadence de l’A350

Comment Airbus a utilisé Palantir pour assurer la montée en cadence de l’A350

Plus d'articles