Nous suivre Industrie Techno

Adobe convertit vos données 3D

J.-F. P.

Sujets relatifs :

, ,

En intégrant les technologies issues de l'éditeur lyonnais TTF, le logiciel Acrobat 3D devient un convertisseur universel de modèles CAO.

On se souvient de l'entrée tonitruante d'Adobe Systems dans le monde du 3D avec l'annonce d'Acrobat 3D en janvier 2006. Le logiciel permet de convertir un modèle CAO 3D en un fichier PDF 3D, lisible et manipulable par tous à l'aide d'Adobe Reader.

Quelques semaines plus tard, Adobe récidivait en faisant l'acquisition de l'éditeur lyonnais TTF. Il disposait ainsi de librairies et de traducteurs lui permettant de lire et de convertir pratiquement tous les formats de logiciels de CFAO et de calculs existants.

Adobe annonce aujourd'hui la sortie, avant la fin du printemps, d'Acrobat 3D V8. Cette nouvelle mouture intègre les technologies de TTF. Cela lui permet de lire non seulement le flux OpenGL alimentant l'affichage de la station CAO, mais aussi directement le format natif de la plupart des logiciels de CAO, de FAO ou de calcul du marché. D'où un gain en précision.

Vers une interopérabilité entre différents systèmes

Cette version autorise aussi le transfert des tolérances géométriques et dimensionnelles attachées aux différentes pièces d'un assemblage. Des données exactes qui sont alors compactées d'un ratio d'au moins 150 fois suivant le niveau de détails et de précision que l'utilisateur choisit d'exporter en PDF 3D. Au-delà de la facilité de communication d'informations 3D, il devient possible pour le destinataire des fichiers de reconvertir ces informations à l'aide d'Acrobat 3D V8 dans le format 3D qui lui convient tout en gardant la topologie du modèle original. Un convertisseur universel en quelque sorte et, surtout, un moyen extrêmement simple de résoudre les problèmes d'interopérabilité des données entre systèmes différents.

Voilà qui va répondre à une véritable demande d'utilisateurs souvent lassés de voir les principaux éditeurs de CAO plus enclins à promouvoir leurs formats propriétaires que les formats standards, pour lesquels ils ont d'ailleurs chacun leur version. Un pas de plus pour démocratiser l'usage du 3D auprès du plus grand nombre.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0887

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles