Nous suivre Industrie Techno

Accouplement conforme API 610 et 671 et Atex

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,

Rigiflex-N de KTR



KTR France, filiale créée en 1995 de KTR GmbH-Allemagne, présente les nouveaux accouplements rigides en torsion de la gamme Rigiflex.

Accouplement tout métal, sans jeu, le Rigiflex de nouvelle génération (N) a été complètement repensé entre autres pour les marchés des pompes, compresseurs, mélangeurs, machines à bois et plus spécialement pour la pétrochimie.


 


L'objectif a été d'adapter cette gamme au standard API 610 avec les paquets de lamelles rendus solidaires de l'entretoise, sans possibilité d'éjection en cas de rupture. Une version anti-étincelle API 671 est disponible sur demande pour les raffineries, les industries minières...

Le Rigiflex N est certifié ATEX 95 pour les zones explosives 1 et 2 (gaz) ainsi que 21 et 22 (poussières) et peut être implanté à une température ambiante jusqu'à 280 °C.

La gamme comporte déjà 7 tailles avec des couples de 450 à 13 000 Nm.

La conception à double cardan de cet accouplement sans entretien permet de compenser de grands désalignements sans engendrer d'effort sur les arbres, ce qui garantit une très bonne longévité ainsi qu'une maintenance minimum des moteurs et pompes.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.ktr.com


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles