Nous suivre Industrie Techno

ABMI reprend Synertech

Industrie et Technologies
Le groupe ABMI diversifie dans le nucléaire en reprenant un bureau d'études basé à Pierrelatte.

Le groupe français ABMI, spécialiste de l’ingénierie industrielle, annonce l’acquisition du bureau d’études Synertech basé à Pierrelatte.

Cette entité de 15 personnes est intégrée au pôle ABMI Sud-Est qui comporte maintenant 150 personnes réparties sur ses trois implantations de Lyon, Grenoble et Pierrelatte.

Cette acquisition apporte au groupe une diversification dans le domaine du nucléaire, alors qu’il était jusqu’à maintenant très focalisé sur les secteurs du transport et des biens d’équipement.

Synertech, créée voici 14 ans, intervient en conception, études et maîtrise d’œuvre d’installations et de process industriels. Elle est certifiée ISO 9001.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.abmi-groupe.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles