Nous suivre Industrie Techno

ABB lève le voile sur les nouveautés issues de sa R&D

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Vasteras, 3-4 novembre. Au cours de ses 'technology days' le géant hélvético-suédois en électrotechnique et automation a dévoilé ses nouveautés. Elles font la part belle aux technologies de coupure et à la robo

«Technology day» : ainsi a été baptisée la journée au cours de laquelle ABB a présenté aux media ses plus récentes innovations en matière de technologies de puissance et d’automation, les deux divisions du groupe suédois.

Cet évènement a débuté par le rappel de quelques chiffres, notamment les 1400 brevets déposés annuellement par le groupe (qui détient au total un portefeuille de 16000 brevets actifs) et les 930 millions de dollars (environ 5% du chiffre d’affaires) consacrés à la R & D en 2003.

Parmi les nombreux produits ayant été mis au point par la branche Technologies de puissance, trois d’entre eux ont fait l’objet d’une focalisation particulière par Markus Bayegan, Chief Technology Officer d’ABB : le système de coupure Unigear ZS1,  le dispositif de commutation ELK14 et enfin le coupe-circuit eVM1.

La particularité de l’Unigear ZS1 est qu’il constitue une véritable plate-forme modulaire sur la gamme 12-24 kV en répondant, en un seul format mécanique, aux spécifications de la plupart des marchés nationaux où il est susceptible d’être utilisé. Pour remplir la même fonction, ABB proposait auparavant pas moins de 18 modèles, eux-mêmes déclinés en plusieurs versions correspondant à 32 pays différents.

ABB a par ailleurs réduit la largeur du panneau de cet équipement de 650 à 550 mm, ce qui en fait le plus compact de sa catégorie. Au final, 95% des composants initialement mis en œuvre dans la fabrication de ce matériel ont pu être supprimés, le nombre de lignes passant dans le même temps de 47 à seulement 9.

Autres produits mis en avant, le dispositif de coupure à isolation gazeuse  ELK14 est pour sa part 40% plus petit que les équipements 300 kV qu’il remplace, tandis que l’eVM1 a été présenté comme étant le premier coupe-circuit « intelligent » pour les applications moyenne tension. Pouvant être surveillé et contrôlé par l’Internet, l’eVM1 intègre dans un même dispositif  de l’électronique, un actionneur magnétique et un interrupteur sous vide. Il admet jusqu’à 30000 opérations de coupuren, « largement plus que les produits précédents », indique ABB.

Lors de sa présentation, Peter Terwiesch, CTO de la branche Automation du groupe, a de son côté mentionné l’installation des premiers Azipods (Azimuthing podded drives) CRP (Counter-rotating propeller) sur un ferry, en l’occurrence un navire japonais de 224,5 mètres de longueur. Outre l’extraordinaire maniabilité que cet azipod (tournant à 360°) confère au navire, il contribue à réduire sa consommation de carburant de 20%.

Responsable technique de la partie Manufacturing Automation d’ABB, Niklas Stake a pour sa part abordé le thème de la robotique à travers la technologie de mouvement Multimove et le contrôleur qui la permet, à savoir l’IRC5.

 Avec Multimove, il devient possible de contrôler jusqu’à quatre robots à partir d’un seul module, alors que chaque robot nécessitait jusqu’à présent son propre contrôleur (ce qui n’était d’ailleurs pas sans poser des problèmes de coordination).

L’IRC5 offre ainsi la possibilité à plusieurs robots de travailler sur le même objet ou la même tâche, ce qui autorise des solutions de fabrication qui n’étaient pas envisageables auparavant.

Jean-Charles Guézel

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles