Nous suivre Industrie Techno

A Toulouse, Safran planche sur l'avion du futur

Guillaume Lecompte-Boinet

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

A Toulouse, Safran planche sur l'avion du futur

Safran Electrical & Power expérimente de nouvelles solutions à base de réalité augmentée.

© Elodie Pages/ Safran

Safran, qui s’est doté d’un nouveau site à Blagnac, près de Toulouse, planche sur de nouvelles solutions innovantes pour détecter les défauts ou réaliser de la maintenance prédictive sur les harnais électriques des avions. Avec en ligne de mire les avions de la prochaine génération.

Le groupe Safran vient d’inaugurer un site à Blagnac, juste à côté des usines toulousaines d’Airbus, pour regrouper toute une série de compétences technologiques notamment dans l’avion plus électrique. La création de ce complexe de 25 000 m² , qui rassemble 1300 personnes venues de plusieurs filiales, a pour but de mieux fédérer le travail des ingénieurs dans différents domaines : câblages électriques, électronique de puissance, ingéniérie, moteurs… Safran Toulouse accueille désormais le siège de l’ex-Labinal, rebaptisé Safran Electrical & Power (SE&P) et surtout, ses laboratoires de recherche et technologies. C’est là que, pour sa partie électrique, l’avion du futur se façonne.

L’un des défis de SE&P est de gérer des configurations de câblages de plus en plus complexes dans un contexte de montée des cadences de production. Par ailleurs, les avions de demain vont intégrer de plus en plus de puissance électrique et le numérique sera présent de façon croissante. D’où le lancement d’une démarche d’innovations pour développer de nouveaux types de câbles, plus résistants et légers, plus adaptés aux matériaux composites. « Nous devons aussi nous préparer à l’arrivée de la fibre optique à bord des avions », ajoute Sébastien Jaulerry, vice-président des câblages pour l’Europe et l’Asie.

Par ailleurs, la filiale de Safran expérimente de nouvelles solutions à base de réalité augmentée pour contrôler les harnais électriques déjà montés sur avion, ou pour effectuer de la maintenance prédictive, un domaine assez nouveau dans le câblage. L’un des démonstrateurs en cours de test –il est au TRL 6- est un logiciel qui permet à l’opérateur de détecter un défaut de montage, ou de vérifier que les cheminements du câblage sont respectés par rapport à la maquette numérique. L’opérateur aura une tablette sans fil, munie d’une caméra, et il pourra comparer ce qu’il a sous les yeux avec le plan en 3D (et non plus en 2D comme avant), qui sera superposé dans la tablette à la réalité. Ce système peut autant servir à aider au montage qu’à la détection beaucoup plus rapide des pannes. « Après un petit sondage auprès de quelques compagnies aériennes, nous avons constaté que notre solution faisait gagner 80 % de temps », ajoute Sébastien Jaulerry.   

Autre innovation en cours de développement, un système pour « écouter » les câbles via un capteur et la technologie de la réflectométrie. Cette solution permettra notamment de faciliter la détection de défauts électriques dit « non francs », c’est à dire intermittents. La démarche de Safran est basée sur l’open innovation. « Nous avons passé des partenariats avec des start-up pour développer des briques technologiques beaucoup plus vite que si l’avions fait seuls », raconte Sébastien Jaulerry. Exemple, pour la réalité augmentée, Safran vient de prendre une participation dans la start-up Diota, basée à Massy (Essonne). Pour la réflectométrie, le groupe a travaillé avec Win-MS, une start-up francilienne spécialisée dans la surveillance des câbles. SE&P pense présenter une solution industrialisable d’ici 2018.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Crew Dragon, satellites OneWeb, robot fourmi… les meilleures innovations de la semaine

Crew Dragon, satellites OneWeb, robot fourmi… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Transfo AC-DC, l’IRT de Toulouse à Montréal, ballon dirigeable… les meilleures innovations de la semaine

Transfo AC-DC, l’IRT de Toulouse à Montréal, ballon dirigeable… les meilleures innovations de la semaine

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Ballon dirigeable, lasers spatiaux, hélice imprimée en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Ballon dirigeable, lasers spatiaux, hélice imprimée en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles