Nous suivre Industrie Techno

abonné

A l'assaut des déchets spatiaux

Sujets relatifs :

, ,
A l'assaut des déchets spatiaux

L’essor du new space pourrait se heurter au danger représenté par la prolifération des débris spatiaux. De nombreux projets européens testent des solutions pour les récupérer et les limiter.

Belle prise pour RemoveDebris en ce 19 février : une plaque métallique de 10 cm de côté. Placé en orbite à 200 km d’altitude, le démonstrateur de satellite a attrapé cette cible située à 1,5 m de distance. La méthode utilisée ? Un harpon projeté à 20 m/s. Quelques mois plus tôt, il avait réussi l’expérience avec un filet. Fruit d’un projet européen piloté par l’université du Surrey (Royaume-Uni) et auquel participent ArianeGroup et Airbus, RemoveDebris a testé ces méthodes de capture active et un système de navigation fondé sur la vision, via deux caméras et un lidar. « Le but était de valider en vol ces technologies avec une cible non coopérative, qui ne possède ni GPS ni aide optique ou de navigation », explique Thomas Chabot, ingénieur chargé du projet pour Airbus Defence and Space. Ultime test : une voile de traînée qui doit accélérer la sortie du satellite de son orbite et sa transformation en étoile filante.

Les camions-poubelles spatiaux ont un bel avenir devant eux. Car depuis le lancement de Spoutnik I en 1957, l’espace est devenu bien encombré, et les mégaconstellations de satellites du new space ne pourront qu’aggraver la situation. Le réseau de surveillance spatiale américain recense environ 22 000 objets inactifs, auxquels s’ajoutent des centaines de milliers de débris de plus de 1 cm issus d’explosions accidentelles de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1021-1022

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2019 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’ascenseur connecté, l’indispensable du bâtiment intelligent

Les publi-rédactionnels

L’ascenseur connecté, l’indispensable du bâtiment intelligent

Le « smart building » est l’objet de toutes les attentions. Mais si l’on commençait par[…]

26/11/2020 |
Avec son programme Magellan, le CEA veut créer plus de 100 startups avec ses technologies d'ici à 2030

Avec son programme Magellan, le CEA veut créer plus de 100 startups avec ses technologies d'ici à 2030

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

La signature électronique au cœur de la transformation digitale

Les publi-rédactionnels

La signature électronique au cœur de la transformation digitale

Plus d'articles