Nous suivre Industrie Techno

6 juin 1944 - Faire flotter des structures de 7 000 tonnes en béton

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
6 juin 1944 - Faire flotter des structures de 7 000 tonnes en béton

Un caisson Phoenix en route vers Arromanches

© DR

Pour former des jetées stables, les ingénieurs imaginèrent de lourds caissons en béton armé capables de flotter à vide et d’être coulés à des endroits prédéfinis.

Les caissons Phoenix sont d’immenses structures parallélépipédiques creuses et alvéolées réalisées en béton armé. Elles sont conçues pour flotter afin d’être remorquées à travers la Manche à la vitesse de 8 km/h.

Une fois arrivé sur place et correctement positionné, le caisson est immergé grâce à des vannes placées au fond des alvéoles. Il se pose alors doucement sur le fond en 22 minutes. Suivant la hauteur d’eau où ils doivent être placés, 6 modèles de caisson ont été prévus. Les plus petits pèsent 1 670 tonnes, tandis que les plus gros, mesurant 70 m de long et 15 m de large pour une hauteur de 20 m, pèsent plus de 6 000 tonnes.



          Un caisson Phoenix en cours de construction

Au total 212 caissons furent construits. Pour cela on mobilisa 8 bassins de radoub et 2 bassins à flots, on alla même jusqu’à creuser 12 grandes fosses en terre sur les bords de la Tamise que l’on inondait pour mettre les caissons à flot. Plus de 20 000 ouvriers se relayèrent pendant 147 jours pour construire ces caissons sous la houlette de l’ingénieur Jack Gibson. Plus de 600 000 tonnes de béton et près de 35 000 tonnes d’acier ont été nécessaires pour les réaliser.

Les premiers caissons Phoenix suivirent l’armada du débarquement à travers la Manche derrière une nuée de remorqueurs avec seulement quelques heures de décalage et ils commencèrent à être installés dès le 7 juin. Chacun des jours suivants 15 caissons traversaient la Manche. Suivant la taille du caisson, de 4 à 8 remorqueurs étaient nécessaires.

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine : l’« équipe » Blue Origin pour un retour sur la Lune en 2024

Pour bien commencer la semaine : l’« équipe » Blue Origin pour un retour sur la Lune en 2024

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Notre-Dame, Sido, Stratolaunch… les meilleures innovations de la semaine

Notre-Dame, Sido, Stratolaunch… les meilleures innovations de la semaine

Quelles techniques pour reconstruire la « forêt » de la cathédrale Notre-Dame ?

Quelles techniques pour reconstruire la « forêt » de la cathédrale Notre-Dame ?

Piratage Facebook, énergies marines, drone hydrogène… les meilleures innovations de la semaine

Piratage Facebook, énergies marines, drone hydrogène… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles