Nous suivre Industrie Techno

C’est pas nouveau, quoique !

6 juin 1944 – Des modèles réduits pour former les militaires

6 juin 1944 – Des modèles réduits pour former les militaires

Les arcs métalliques représentent les champs de tirs des mitrailleuses d'un B17

© DR

Les aviateurs, afin de former rapidement leurs pilotes et mitrailleurs, utilisèrent des modèles réduits d’avions à des échelles multiples du 1/12e. Des choix que l’on retrouve toujours chez les constructeurs de maquettes.

Si les maquettes sont connues depuis l’antiquité pour présenter des projets dans le domaine architectural, elles commencèrent à être utilisées dans le domaine militaire au 17e siècle par Colbert pour présenter au roi Louis XIV ses futurs vaisseaux de ligne en cours de construction, ainsi que par Vauban pour présenter ses places fortes. Jacques de Guibert invente en 1772 un ‘‘jeu de guerre’’ utilisant des figurines sur un terrain mis en forme dans une caisse à sable et comportant des maquettes des principaux éléments figurant sur le terrain réel. Mais c’est le baron prussien von Reisswitz qui popularisa le ‘‘kriegsspiel’’ pour la formation des officiers à l’Académie militaire de Berlin au début du 19e siècle.

Les maquettes furent largement utilisées durant la seconde guerre mondiale notamment par les Alliés pour préparer des Raids tels ceux de Bruneval, de Dieppe et de Saint-Nazaire en 1942, puis les débarquements d’Afrique du Nord en 1942, de Sicile et d’Italie en 1943, de Normandie et de Provence en 1944, ainsi que dans le Pacifique en 1944 et 1945.

Des escadrilles de modèles réduits

Les aviateurs de tous les camps utilisèrent aussi largement les maquettes des avions ennemis afin d’entrainer leurs pilotes et mitrailleurs à distinguer rapidement les ennemis des amis lors des combats tournoyants, quelle que soit la position relative des différents combattants.

Par la suite, ces maquettes se sont perfectionnées en matérialisant les angles de tir des différentes armes de bord. Cela permettait aux élèves-pilotes de définir des stratégies d’approche moins risquées en utilisant d’éventuels angles-morts.

Les maquettes réalisées en Grande-Bretagne utilisaient les échelles de réduction multiples du 1/12e jouant sur le fait qu’un pied est composé de 12 pouces, eux même divisibles par 12. Les échelles les plus utilisées furent le 1/12; 1/24; 1/48; 1/72e et 1/144e. Des techniques de moulage de pièces en polystyrène furent mises au point pour faire face à la demande importante.

Une fois la guerre terminée, toutes ces technologies furent récupérées par des industriels tels Airfix en Grande-Bretagne, Revell aux USA ou Tamiya au Japon. Des sociétés qui produisent depuis des centaines de modèles réduits d’avions en utilisant toujours les échelles définies pendant la guerre.

Les pilotes quant à eux se forment toujours à l'aide de maquettes ... mais numériques maintenant.

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Quelles techniques pour reconstruire la « forêt » de la cathédrale Notre-Dame ?

Quelles techniques pour reconstruire la « forêt » de la cathédrale Notre-Dame ?

Véritable œuvre d’art à elle seule, la charpente de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été totalement[…]

17/04/2019 | BoisArchitecture
Elon Musk, Jeff Bezos... Ces magnats qui rêvent de la planète rouge

Dossiers

Elon Musk, Jeff Bezos... Ces magnats qui rêvent de la planète rouge

[Mosaïque interactive] 10 innovations qui vont tout changer

Dossiers

[Mosaïque interactive] 10 innovations qui vont tout changer

Biotechnologies : séquencer un génôme, c'est devenu facile!

Biotechnologies : séquencer un génôme, c'est devenu facile!

Plus d'articles