Nous suivre Industrie Techno

Monstres mécaniques

5 000 km de câbles pour le plus grand paquebot du monde

Jean-François Preveraud
5 000 km de câbles pour le plus grand paquebot du monde

Une ville de 8 000 habitants sur l'eau

© DR

Le plus grand paquebot du monde est en cours de construction à Saint-Nazaire. Long de 362 m, il ne faudra pas moins de 5 000 km de câbles électriques et informatiques pour l’équiper. La plupart seront résistants au feu pour préserver l'intégrité des circuits en cas d'incendie.

L'Oasis 3 est l'un des 4 paquebots de croisières de 220 000 tonnes destinés à la Royal Caribbean Cruise Line (RCCL). Les deux premiers, Allure of the Seas et Oasis of the Seas, ont été lancés en 2009 et 2010, les deux suivants devraient l'être en 2016 et 2018. Ces géants de 362 mètres de long, pour 47 m de large, 9 m de tirant d’eau et 63 m de tirant d’air, disposent de 2 744 cabines capables d'accueillir 6 296 passagers qui seront choyés par les 1 300 membres d'équipages. Leur puissance totale de 96 MW sert à alimenter le bateau en énergie, ainsi que les trois moteurs de 18 MW chacun. Cela permet de propulser le navire à plus de 22 nœuds. Ce sont les plus grands paquebots jamais construits dans le monde.

L'Oasis 3 est en cours de construction aux chantiers STX Europe de Saint-Nazaire (44). La découpe de la première tôle a eu lieu le 23 septembre 2013 et la mise en cale du navire eu lieu le 9 mai 2014. Le lancement est prévu pour la mi-2016. Plus de 5 000 km de câbles vont être nécessaires pour équiper ce géant des mers. STX Europe et ses sous-traitants ont retenu pour cela la gamme de câbles sans halogène Shiplink de Nexans.

      Découvrez la complexité de ces navires dans cette vidéo

Toute la circuiterie assurant le transport de l’énergie, des commandes, des données d'instrumentation et d’Ethernet à bord, sera réalisée à l’aide de câbles résistants au feu, certifiés par Det Norske Veritas (DNV), afin de préserver l'intégrité des circuits en cas d'incendie. Ces câbles, qui résistent à des températures pouvant atteindre 850°C, ainsi qu'aux vibrations et chocs sur la structure métallique, équiperont l'ensemble des matériels et composants électriques du paquebot. Nexans a également fourni d'autres câbles, notamment pour le câblage des cabines, à des sous-traitants travaillant sur Oasis 3.

Ces câbles, fabriqués en "juste à temps" dans les usines allemandes et françaises de Nexans, grâce à des prévisions des besoins au jour le jour et seront livrés sur site d'ici à juillet 2015.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.royalcaribbean.co & http://www.nexans.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ocean Cleanup rentre au port pour réparation

Ocean Cleanup rentre au port pour réparation

Victime d'une casse le 29 décembre 2018, le tube de 600 mètres d'Ocean Cleanup destiné à récolter des[…]

10/01/2019 | PlastiquesRecyclage
[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

La Brittany Ferries met à l’eau son premier navire au GNL

La Brittany Ferries met à l’eau son premier navire au GNL

Des robots facilitent la reproduction du corail

Des robots facilitent la reproduction du corail

Plus d'articles