Nous suivre Industrie Techno

4 start-up issues de Polytechnique veulent révolutionner la santé

4 start-up issues de Polytechnique veulent révolutionner la santé

© Jérémy Barande / École polytechnique.

Une rencontre entre start-up et élèves de l’X était organisée lundi 15 février par l’association de l’école Cabinet Startups. L’occasion de découvrir les dernières innovations sorties de l’écosystème de polytechnique.

Le polytechnicien Rémi Dangla a fondé Stilla Technologies en 2013 autour d’une puce microfluidique capable de fragmenter une goutte de sang en dizaine de milliers de petites gouttes et de mener ainsi des analyses génétiques de précision.  « On prend un échantillon de sang qu’on sépare en 30 000 petites gouttes. Dans chaque échantillon, on va chercher à l’aide de marqueurs génétiques l’ADN d’un cancer, par exemple. On peut chercher jusqu’à trois gènes différents, ce qui permet à partir d’une prise de sang, de valider un diagnostic et de mesurer l’efficacité du  traitement », explique Clément Gay, directeur administratif et financier de Stilla. Destinée au secteur agroalimentaire et médical, cette puce est capable de mener jusqu’à 500 000 analyses génétiques en parallèle.

Optimiser le sommeil

La start-up Rythm a développé un casque connecté capable d’améliorer le sommeil profond en impulsant des sons. Appelée Dreem, il surveille les ondes cérébrales, analyse les cycles du sommeil et améliore le sommeil par des stimulations sonores. « Ce dispositif pourrait être utilisé pour des maladies dégénératives, comme Alzheimer, qui impacte le sommeil profond. Ce qui provoque un cercle vicieux, le manque de sommeil accélère la dégénérescence », explique Aurélien Charpier-Serre, directeur des ressources humaines de la start-up. Au-delà des applications dans le domaine de la neurologie, ce dispositif pourrait aussi être utilisé pour programmer son réveil quand le casque détecte un sommeil léger.

Lutter contre les accidents vasculaires

La start-up Instent développe un stent intelligent. Bardé de capteurs, ce stent permet de surveiller les patients présentant des risques d’accident vasculaire et d’adapter le traitement.  « Le problème avec les stents actuels est qu’on n’a pas d’information après l’opération. L’idée avec le stent intelligent est d’implémenter une centaine de capteurs pour distinguer différents types de tissus et cellules, et de comprendre l’état de la circulation de l’artère », explique Gor Lebedev, responsable modélisation et analyse de données d’Instent, avant de continuer : « Aujourd’hui, on travaille sur l’aspect technique et la communication entre les capteurs et le serveur. On travaille aussi sur le post-traitement des données, avec le Machine Learning, pour analyser les données et permettre aux médecins de prendre des décisions en fonction des données reçues ». Aujourd’hui, le stent connecté est implanté sur deux animaux. Les premiers essais cliniques devraient avoir lieu fin 2017, pour une commercialisation en 2019.

Le Big Data au service du diagnostique médical

La start-up CardioLogs, lancée par deux anciens étudiants de Polytechnique, a été lauréate du Concours mondial d’innovation 2030  en 2014. Yann Fleaureau et Antoine Herlin ont développé un outil de diagnostic automatique, qui permet d’interpréter les électrocardiogrammes. La technologie s'appuie sur une base de données de santé et l’intelligence artificielle, laquelle est capable de mettre en relation les signaux de l’ECG et les données. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Biotechnologies : le LISBP inaugure ses nouvelles installations à Toulouse

Biotechnologies : le LISBP inaugure ses nouvelles installations à Toulouse

Rebaptisé TBI, pour Toulouse Biotechnology Institut, le laboratoire d'ingénierie des systèmes biologiques et des[…]

08/07/2019 | Innovation
Un hydrogel synthétique qui réagit comme un muscle

Un hydrogel synthétique qui réagit comme un muscle

Energy Observer, IA médicale, réacteur Iter… les meilleures innovations de la semaine

Energy Observer, IA médicale, réacteur Iter… les meilleures innovations de la semaine

Le Conseil de l’innovation lance deux grands défis sur la cybersécurité et la bioproduction

Le Conseil de l’innovation lance deux grands défis sur la cybersécurité et la bioproduction

Plus d'articles