Nous suivre Industrie Techno

4 écoles s’associent pour un mastère "Électrification et Propulsion Automobile"

Jean-François Preveraud
4 écoles s’associent pour un mastère

Le master "Véhicules et Transport Durable" comporte la spécialité "Électrification et Propulsion Automobile"

© DR

L'ENS de Cachan, Centrale Paris, Supelec et l'IFP School s'associent pour lancer ce nouveau Mastère et répondre aux enjeux du véhicule décarboné. Multidisciplinaire il repondra aux besoins d’une approche système orientée vers l’intégration des nouvelles technologies d'électrification et l’interconnexion entre les composants embarqués.

Le nouveau Mastère "Véhicules et Transport Durable" comportant la spécialité "Électrification et Propulsion Automobile (EPA)", créé par l'ENS de Cachan, Centrale Paris, SupElec et l'IFP School, partie intégrante de l'Institut Français du Pétrole, vient d'obtenir l'habilitation du Ministère de la recherche et de l'Enseignement Supérieur.

Face à l'enjeu écologique et sociétal de réduction des émissions de gaz à effet de serre issues des transports, les constructeurs automobiles se sont engagés sur la voie du véhicule décarboné. A ce titre, l'électrification progressive de la propulsion automobile semble être une réponse pertinente. Elle fait actuellement l'objet de recherches et développements intensifs et va nécessiter de nouvelles compétences encore peu couvertes par les formations étudiantes existantes.

Cette nouvelle formation, qui va accueillir ses premiers étudiants à la rentrée universitaire 2010 dans le cadre d'un Mastère M2, est originale à plusieurs titres. Elle s'appuie sur des établissements d’excellence de la région parisienne, ce qui permet une mise en commun unique d'expertises et de compétences complémentaires et transdisciplinaires. Elle bénéficie par ailleurs d'un fort adossement aux laboratoires de recherche du secteur et d'un solide ancrage industriel.

Une approche système

Cette formation s'adresse aux étudiants issus de Mastère universitaire M1 ou de 2e et 3e année d'école d'ingénieurs. De profils initiaux variés, les étudiants devront maîtriser à l'issue de cette formation les fondamentaux de chaque thème (combustion, électricité, mécanique, thermique, contrôle) et les différents approfondissements dispensés par des spécialistes universitaires et industriels. Cette multidisciplinarité des enseignements répond aux besoins d'une approche système fortement orientée vers l’intégration des nouvelles technologies d'électrification et l’interconnexion entre les composants embarqués.

A l'issue du Mastère les étudiants pourront poursuivre des travaux de recherches dans le cadre de thèses de doctorat ou occuper des fonctions d'ingénieur au sein des équipes de R&D de l'industrie et des laboratoires spécialisés dans le domaine de l'électrification de la propulsion automobile.

Ce Mastère a reçu le soutien de nombreux industriels (constructeurs automobiles et équipementiers), d'écoles d'ingénieurs et de laboratoires de recherche, tous acteurs de la transition énergétique dans le domaine des transports.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.satie.ens-cachan.fr/VTD/ 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

L'âge d'or du Lidar

L'âge d'or du Lidar

Trophée du projet industriel : Vanessa picron, l’autonomie pied au plancher

Exclusif

Trophée du projet industriel : Vanessa picron, l’autonomie pied au plancher

Un béton capable de charger les véhicules électriques par induction

Fil d'Intelligence Technologique

Un béton capable de charger les véhicules électriques par induction

Plus d'articles