Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

306,74 km/h : Record du Monde battu en moto ... électrique

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
306,74 km/h : Record du Monde battu en moto ... électrique

Quand l'électrique fait aussi bien que le thermique.

© DR

Une petite écurie de course américaine développe une moto électrique de 240 ch qui taille des croupières aux motos thermiques contre lesquelles elle coure. De plus elle s’adjuge le record du monde de vitesse dans sa catégorie. Qui a dit que l’électrique était lent et ennuyeux ?

S’il est bien un domaine où l’on n’attendait pas la propulsion électrique, c’est la compétition moto. Et pourtant ! L’équipe Swigz Racing vient, grâce au pilote Chip Yates, de placer sa moto électrique deux fois sur le podium dans les WERA Heavyweight Twins Superbike Race, qui se déroulaient sur l’Auto Club Speedway en Californie. Il termine en effet à une étonnante troisième puis deuxième place dans ces courses mixant propulsion thermique conventionnelle et électrique. Il en a même profité pour battre le record du tour avec une vitesse de pointe de 254,28 km/h. Des performances tout à fait comparables à celles des 1 000 cc japonaises engagées dans ces courses.

Ce qui est le plus étonnant c’est que Swigz Racing est une toute petite équipe qui a réussi à développer cette moto électrique très rapidement. « En moins d’un an et grâce à de très nombreuses simulations nous avons réussi à mettre au point cet engin qui dès ses premiers tours de roues a réussi à battre les motos des équipes des constructeurs italiens et japonais les plus performants », expliquent non sans fierté Ben Ingram et Robert Ussery, les deux ingénieurs à la base du projet.

Record du Monde battu

Et l’équipe ne s’est pas arrêtée en si bon chemin car quelques jours plus tard, elle a pulvérisé le record du Monde de vitesse sur deux roues en propulsion électrique avec une vitesse de 306,74 km/h sur 1 mile dans le désert californien lors du Mojave Mile Shootout. Le record précédent était de 273,6 km/h. « Bien que toutes nos simulations et les données que nous avons recueillies aujourd’hui nous permettaient d’espérer passer la barres des 200 mph (321,9 km/h) je n’ai pas pu aller à fond car j’ai rencontré des vibrations à haute vitesse qui déstabilisaient la moto », explique déçu Chip Yates. « De plus, nous avons eu des problèmes avec notre chargeur de batteries, qui a été endommagé par les pics de courant produits par le groupe électrogène disponible dans les stands. Sans possibilité de recharge de nos batteries nous avons dû nous contenter de deux essais. Je suis donc à la fois déçu de ne pas avoir franchi la barre des 200 mph, mais heureux d’avoir établi le nouveau record du Monde de vitesse en moto électrique ».


                        

                                     Prêt pour une petite arsouille très électrique à 254 km/h ?


Des développements spécifiques

La moto initialement conçue pour les courses sur circuit avait été adaptée pour battre ce record en ligne droite. Elle a ainsi reçu des carénages spécifiques pour améliorer l’aérodynamique et sa stabilité à haute vitesse. De même, le moteur de 240 ch et son contrôleur ont été spécialement préparés par leur constructeur, UQM Technologies.

La batterie composée de deux pack représentant 360 cellules lithium-ion polymère a été complétée par un pack de 6 cellules supplémentaires de manière à pouvoir supporter un courant de crête de 500 A. La tension nominale est de 384 V et l’énergie stockée est de 11,5 kWh, avec un système Kers pour récupérer l’énergie cinétique de freinage. Un système de chauffage spécifique a même été développé pour que les batteries soient portées précisément à la température où elles offrent le maximum de performances et la plus faible impédance.

Et l’équipe n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, il est envisagé d’aller beaucoup plus loin puisqu’il a été confié à Crushmaster Grinding / Evolution Industries le développement d’un jeu d’engrenages capable de transmettre le couple de 50,5 daNm à la roue en lui conférant une vitesse de 8 500 tr/min, soit 230 mph ou 370,15 km/h !

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.chipyates.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Supercalculateur, train hydrogène, taxi volant… les meilleures innovations de la semaine

Supercalculateur, train hydrogène, taxi volant… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Comment fonctionnent les 27 trains à hydrogène d'Alstom vendus à RMV ?

Comment fonctionnent les 27 trains à hydrogène d'Alstom vendus à RMV ?

Véhicules volants, newspace, nano-pixels... les innovations qui (re)donnent le sourire

Véhicules volants, newspace, nano-pixels... les innovations qui (re)donnent le sourire

Selon Airbus et la RATP, le transport urbain volant est pour bientôt

Selon Airbus et la RATP, le transport urbain volant est pour bientôt

Plus d'articles