Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

300 watts dans un sac à dos grâce à une éolienne portable imprimée en 3D

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

300 watts dans un sac à dos grâce à une éolienne portable imprimée en 3D

© Omni3D

Un fabricant polonais d'imprimantes 3D a lancé une campagne de financement participatif qui vise à financer un projet d'éolienne pliable capable de générer 300 watts d'énergie. Ce générateur serait pliable et facilement transportable. L'entreprise prévoit de le rendre open source pour que tous puissent en bénéficier.

L'entreprise polonaise Omni3D, qui fabrique des imprimantes 3D, a lancé le 12 août un projet de financement participatif sur le site Kickstarter. Son produit, baptisé AirEnergy 3D, est une éolienne imprimée en 3D pliable et transportable qui peut générer jusqu'à 300 watts d'énergie électrique. C'est plus que la plupart des générateurs portables. Le système pourrait alimenter plus qu'une lampe ou un smartphone : ordinateurs portables, électroménager, etc. Il serait même possible d'y brancher plusieurs appareils en même temps. Le dispositif peut être désassemblé et transporté dans un simple sac à dos, puis réassemblé rapidement. Il peut être installé sur un balcon ou un toit et même être utilisé pour aller camper.

Le projet est open source. S'il est complété, toutes les données techniques seront mises à disposition du public gratuitement sur Internet. Un manuel d'assemblage sera également fourni. Omni3D espère que son projet viendra aider les populations dans les pays en voie de développement. Le projet devra atteindre un financement de 19 000 livres sterling (environ 23 750 euros) avant le 16 septembre 2014 pour réussir. La somme à investir pour obtenir un kit de construction d'éolienne s'élève à 299 livres (375 euros). S'il obtient la somme recherchée, les premiers modèles devraient être livrés en février 2015.

Ci-dessous la vidéo de présentation d'Omni3D :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Fil d'Intelligence Technologique

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Une pile à combustible à membrane d’échange de protons (PEMFC) énergétiquement plus dense et moins[…]

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Dossiers

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

Plus d'articles