Nous suivre Industrie Techno

30 millions d'euros pour l'innovation

Clément Cygler

Sujets relatifs :

,
Plus qu'une semaine pour répondre à l'appel à projets "Eco-Industrie 2011". Une chance pour les PME et PMI d'obtenir un financement pour leurs projets industriels de R&D et d'innovation.

Pour sa troisième édition, l’appel à projets Eco-Industrie 2011 a été revu pour offrir plus de chances aux PME et PMI. En 2009 et 2010, les deux précédents appels avaient permis de sélectionner 68 projets Eco-industrie.

30 millions d’euros seront versés sur trois ans afin de soutenir des projets industriels de R&D et d’innovation dans les domaines de la prévention, de la mesure et de la lutte contre les pollutions locales. Ces projets devront également avoir des perspectives de mise sur le marché d’ici 2 à 5 ans.

En fonction du type de projet, le financement sera assuré par la Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS), Oséo ou l’Ademe. En outre, cet appel à projet est organisé concomitamment et en complémentarité du programme Ecotech piloté par l'Agence nationale de la Recherche (ANR), qui pour sa part, se focalise davantage sur la recherche amont.

La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 07 mars 2011.  
 
Clément Cygler

Pour en savoir plus : http://www.industrie.gouv.fr & http://www.developpement-durable.gouv.fr 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment Starklab adapte sa technologie de récupération de chaleur fatale à la lutte contre le covid-19

Comment Starklab adapte sa technologie de récupération de chaleur fatale à la lutte contre le covid-19

La société Starklab, spécialiste des échangeurs thermiques, a été retenue le 27 mai par l'Agence[…]

Pour bien commencer la semaine, la course effrénée vers un vaccin contre le Covid-19

Pour bien commencer la semaine, la course effrénée vers un vaccin contre le Covid-19

Avec son éolienne offshore de 14 MW, Siemens Gamesa veut détrôner l’Haliade-X de General Electric

Avec son éolienne offshore de 14 MW, Siemens Gamesa veut détrôner l’Haliade-X de General Electric

Dissocier un mélange d'hydrogène et de gaz naturel : GRTgaz va tester la séparation membranaire en Allemagne

Dissocier un mélange d'hydrogène et de gaz naturel : GRTgaz va tester la séparation membranaire en Allemagne

Plus d'articles