Nous suivre Industrie Techno

3. BIOPRODUCTION : passer le cap des fermenteurs de gros volumes

3. BIOPRODUCTION : passer le cap des fermenteurs de gros volumes

7 April 2010, Cambridge, MA - Professor Angela Belcher demonstrates a virus-templated catalyst solution used in harnessing energy from water. Photo by Dominick Reuter

© Dominick Reuter

Les idées ne manquent pas pour substituer aux dérivés du pétrole des molécules issues du végétal grâce aux biotechnologies. Pour y parvenir, les acteurs innovants doivent sortir les micro-organismes du laboratoire, pour les emmener chez les industriels capables de les utiliser à grande échelle.

Le progrès des techniques de manipulation du vivant et le développement de la bio-informatique ont stimulé, depuis une dizaine d'années, l'essor des biotechnologies. Les industriels savent désormais modifier le métabolisme des micro-organismes pour leur faire produire à haut rendement des produits d'intérêt pour la chimie, la pharmacie ou l'agroalimentaire. L'enjeu, désormais, pour les jeunes pousses du secteur, consiste à prouver aux grands acteurs de la chimie leur capacité à produire à grande échelle. En France, Global Bioenergies, Métabolic Explorer ou encore Fermentalg s'y emploient, dans l'espoir de licencier leurs procédés.

 

Simuler les paramètres en vue de leur optimisation

 

L'aventure commence au laboratoire. Les souches les plus intéressantes sont optimisées pour transformer la matière première en molécules d'intérêt à rendement d'au moins 30 %. « Ce rendement conditionnera le coût en matière première », souligne Pierre Monsan, directeur du démonstrateur pré-industriel TWB, un consortium d'acteurs industriels et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0974

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2015 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid-19] Comment l’IoT de la start-up Koovea va sécuriser la distribution des vaccins

[Covid-19] Comment l’IoT de la start-up Koovea va sécuriser la distribution des vaccins

Alors que les autorisations de mise sur le marché des vaccins contre le covid-19 doivent être accordées prochainement, les moyens[…]

15/12/2020 | SantéLogistique
Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

Plus d'articles