Nous suivre Industrie Techno

[2020 en technos] La robotique poursuit sa quête de flexibilité et de performance

[2020 en technos] La robotique poursuit sa quête de flexibilité et de performance

La robotique progresse à grand pas. Appareils mobiles, cobots et robots traditionnels se rapprochent de plus en plus pour proposer des solutions flexibles et polyvalentes, dont certaines ont permis aux industriels de surmonter la crise du covid-19.

 

Toujours plus flexible et polyvalente. La robotique s’est considérablement transformée ces dernières années. Et la crise du Covid-19 a eu un effet accélérateur. Que ce soit dans les entrepôts ou dans les usines,  la simplicité et l’adaptabilité des solutions ont permis, dans certains cas, de maintenir l’activité des industriels. Robots mobiles, cobots, robots traditionnels… aujourd’hui les frontières se brouillent pour apporte des solutions pouvant répondre à de nombreux besoins. L’hybridation permet aux industriels d’accroitre leurs cadences de production tout en gardant la main sur l’évolution de leurs besoins. L’année 2020 dans le domaine de la robotique a également été marquée par de nombreuses innovations qui permettent aux robots de toujours mieux interagir avec leur environnement.

Flexibiliser les usines, une nécessité en temps de crise

Les cobots étaient les vedettes de l’exposition virtuelle « We are Cobots » organisée par Universal Robots le 16 juin. A cette occasion Jocelyn Peynet, directeur France du roboticien danois nous a présenté sa vision de la robotique collaborative et du rôle qu’elle peut jouer en temps de crise

Les robots mobiles d’Exotec quadruple la productivité de Logilec

A l’occasion du rendez-vous digital Supply Chain Event Online, le 9 décembre, le spécialiste de l’e-commerce Logilec a expliqué comment il avait modernisé se entrepôts avec l’appui de la pépite française de la robotique mobile Exotec. Une démarche qui lui a permis de quadrupler son activité.

Les roboticiens mettent en avant la simplicité et l’adaptabilité de leurs solutions

La plupart des roboticiens ont participé à l’événement Global industrie connect 2020 qui s’est tenu en ligne le 1er juillet. le rendez-vous a été l’occasion de mettre en avant l’évolution de leurs robots traditionnels qui s’acheminent vers plus de simplicité et de collaboration avec l’humain.

Robots et cobots, les frontières se brouillent

Dans le cadre de son dossier du mois de mai, Industrie & Technologies s’est penché sur les dernières innovations de la robotique. Notre constat : les capacités des robots traditionnels et des cobots se rapprochent, offrant de plus de performance et d’interaction possibles avec les opérateurs.

Un festival d’innovations lors de l’ICRA 2020

Crise sanitaire oblige, l’édition 2020 de la conférence internationale sur la robotique et l’automatisation (International Conference on robotic and automatisation - ICRA) s’est tenue virtuellement du 1er juin au 15 juin. Cet événement devait initialement rassembler à Paris près de 4000 chercheurs en robotique et en informatique. Les innovations étaient au rendez-vous tant au niveau des micro-robots que des préhenseurs.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Plus d'articles