Nous suivre Industrie Techno

1998, ils créent Google ...

Thierry Mahé
1998, ils créent Google ...

Le pagerank, ce concept de mesure de la popularité des sites qu'ils ont développé, est devenu une mesure quasi universelle de notoriété sur le Net.

© Photos DR

... et révolutionnent les moteurs de recherche sur le Net.

Sergey Brin et Larry Page. L'un est né à Moscou, l'autre dans le Michigan. Ils ont 60 ans à eux deux, une dégaine d'ados hilares, se sont connus à l'Université de Stanford et ont fondé Google en 1998. Qui est rapidement devenu le premier des moteurs de recherche sur Internet.

Plus fort, leur réussite doit tout au bouche à oreille. Et à d'arides recherches menées par les deux étudiants sur la théorie des graphes. Clé de voûte de ces travaux, le concept de pagerank (indice de popularité) est devenu la mesure presque universelle de l'audience et de la notoriété d'un site Web.

Surtout, ce fameux concept améliore le traitement des requêtes. Deux mots clés saisis ? Les réponses s'affichent en moins de 0,3 s, et surtout avec une prodigieuse pertinence. Avant Google, les moteurs de recherche fonctionnaient sur des occurrences lexicales - présence des mots clés dans toutes les pages du Web, grâce à une préindexation. Ce matching au regard des mots joue toujours son rôle. Mais se conjugue avec une mesure de la "popularité" des pages.

Exploiter l'expertise de millions d'internautes

Comment apprécier la popularité d'une page ? Au nombre de liens pointant sur elle, chaque lien étant pondéré par la propre popularité de la page appelante. Ce vote planétaire a ceci de génial qu'il compile et capitalise l'expertise de millions d'internautes ! Un amateur éclairé d'éthologie équine, un spécialiste du soudage plasma fera pointer des liens, dans ses propres pages, vers les sites qui font à ses yeux référence. Augmentant ainsi leur pagerank. Principe à la fois démocratique et élitiste. Vote, mais aussi cooptation. Puisque les forts pagerank se désignent entre eux.

Concrètement, Google modélise le Net comme un graphe de plusieurs milliards de sommets reliés par des arcs indicés. Lorsqu'il satisfait une requête, il ne fait rien moins que résoudre un système linéaire de plusieurs milliards d'équations à autant de variables... Coup de chance ! Il existe un algorithme qui mène à cette résolution en quelques itérations.

Terriblement efficace, cette stratégie est l'objet des roueries incessantes des spécialistes de l'indexation, afin de surcoter artificiellement leur pagerank. C'est devenu un tel enjeu que « d'arriver en premier sous Google » ! Les astuces sont nombreuses, comme de multiplier les liens croisés sur une kyrielle de sites amis. En fait, les algorithmes de Google s'adaptent perpétuellement à ces perversions... au plus grand bénéfice de l'internaute.

SERGEY BRIN ET LARRY PAGE

- 1998 Sergey Brin et Larry Page n'obtiendront jamais leur "Computer Sciences" Ph.D de l'Université de Stanford... Ils viennent de fonder Google. - 2004 La société est introduite en Bourse, sa valeur dépassant les 15 milliards de dollars. - 2005 Les fondateurs du moteur de recherche lancent un pharaonique projet de numérisation : 15 millions de volumes, d'ici à 2015, pour un budget de près de 200 millions de dollars.

GOOGLE AUJOURD'HUI

- L'entreprise compte 2 500 salariés dans le monde, répond à plus de 150 millions de requêtes par jour et indexe 8 058 044 651 pages (le 23/02/2005 à 17 h 21 !).

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0867

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

MIEUX VAUT PRÉVENIR...

MIEUX VAUT PRÉVENIR...

La mobilisation générale pour tenter d'enrayer le développement de la grippe aviaire donne une assez bonne idée de l'importance que notre société[…]

DICTIONNAIRE

DICTIONNAIRE

PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE

PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE

INGÉNIERIE

INGÉNIERIE

Plus d'articles