Nous suivre Industrie Techno

1989, il invente la puce à ADN

Michel Le Toullec

Sujets relatifs :

, ,
- Cinq ans plus tard, Affymetrix concrétisait ses travaux et produisait la première puce pour la recherche médicale.

Puce à ADN ? L'idée de greffer du vivant sur un support du type de ceux utilisés en électronique apparaissait du domaine de la science-fiction. Jusqu'à ce jour de 1989 où Stephen Fodor, docteur en chimie de l'université de Princeton (New Jersey) et chercheur chez Affymax à Palo Alto (Californie), développe une technique révolutionnaire. Il parvient à fixer des milliers de demi-brins d'ADN comme autant de sondes moléculaires sur un support de quelques centimètres carrés. Le but est de reconnaître ainsi les demi-brins complémentaires présents dans un échantillon et venus s'y apparier.

L'idée de la puce à ADN est née.

Les puristes rétorqueront - non sans raison - que le principe de la puce à ADN était également étudié en Russie dès 1989 par Andrei Mirzabekov et ses collègues de l'institut Engelhardt (à Moscou).

Synthèse in situ des demi-brins d'ADN

Mais la différence d'approche entre les deux équipes était fondamentale. Andrei Mirzabekov proposait de fixer mécaniquement sur un support en verre des demi-brins d'ADN déjà synthétisés. La grande idée de Stephen Fodor a été au contraire de synthétiser in situ les demi-brins d'ADN sur le support en verre par un procédé d'adressage photochimique.

En 1991, Affymax crée une division nommée Affymetrix pour développer industriellement le procédé de Stephen Fodor. En 1994, Affymetrix lance la production de sa gamme de puces à ADN : la GeneChip dédiée à la recherche sur les relations entre les gènes et la santé humaine (VIH, cancers, maladies cardio-vasculaires). Dernièrement, Affymetrix a lancé sa première puce à ADN pour le marché de l'agroalimentaire : la puce Food Expert ID.

Stephen Fodor est, quant à lui, devenu PDG d'Affymetrix en 1997. En 2000, il fondait la société Perlegen. Cette start-up utilise la technologie d'Affymetrix pour déterminer les variations génétiques entre des individus afin de trouver les gènes associés à des maladies (Alzheimer, cancers, hypertension).

STEPHEN FODOR

1991 Création de la division Affymetrix pour développer industriellement le procédé conçu par Stephen Fodor. 1994 Lancement de production de la première puce à ADN GeneChip. 2000 Stephen Fodor crée Perlegen, start-up qui utilise la technologie d'Affymetrix. 2004 Affymetrix lance sa première puce à ADN pour le marché de l'agroalimentaire.

LA PUCE À ADN AUJOURD'HUI

- En France, plusieurs sociétés se sont créées à partir de 2001 sur ce marché : Apibio, Rosatech, Genescore, Genolife... - Le marché mondial serait d'environ un milliard de dollars par an.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0858

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

REPENSER LE PROGRÈS

REPENSER LE PROGRÈS

- L'arrivée de la Chine dans la modernité change tout, équilibres économiques et écologiques. Face à ce défi majeur, l'Europe a une véritable carte à[…]

01/03/2006 | Reflexions
1985 : il invente le robot Delta

1985 : il invente le robot Delta

MIEUX VAUT PRÉVENIR...

MIEUX VAUT PRÉVENIR...

DICTIONNAIRE

DICTIONNAIRE

Plus d'articles