Nous suivre Industrie Techno

1985 : il invente le robot Delta

Mirel Scherer

Sujets relatifs :

, ,
1985 : il invente le robot Delta

© A. Herzog ; D.R.

- Ce concept a fait ses preuves dans de nombreuses applications industrielles.

Tout débute à l'automne 1984, un samedi plus précisément, alors qu'une chocolaterie ouvre ses portes au grand public. Parmi les visiteurs se trouve un jeune assistant à l'Institut de microtechnique, devenu en 1998 le Laboratoire de systèmes robotiques (LSRO, Lausanne). Le lundi, Reymond Clavel, l'assistant de l'époque, relate son expérience lors du "café-briefing" habituel de l'équipe de chercheurs. « J'ai été impressionné par le travail des ouvrières qui, tout au long de la journée, placent méthodiquement des pralines dans leurs boîtes », leur dit-il. L'idée d'une robotisation possible de ce travail est née.

Le laboratoire, dirigé alors par le professeur Christof W. Burckhardt et actif en robotique depuis 1973, décide de concevoir une machine capable de remplacer ce travail monotone et astreignant.

Huit brevets et cinq start-up

Tout s'enchaîne rapidement. Une pré-étude est lancée dans le cadre d'un projet d'étudiant pendant l'été 1985. « Ce travail conduit en juin à une première proposition d'une cinématique parallèle dont le concept compliqué et peu performant n'a pas convaincu », se rappelle Reymond Clavel, aujourd'hui professeur à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) et directeur du LSRO. Les études se poursuivent et, à la fin de la même année, une maquette confirme la pertinence de la solution. Premier brevet, premier prototype, recherche de partenaires industriels : le robot Delta a pris son envol.

Le succès industriel arrive en juillet 1988 quand un premier dispositif de ce type est vendu et que plusieurs entreprises achètent la licence. L'action infatigable du professeur Reymond Clavel pour le transfert d'une idée académique vers le succès industriel est couronnée en 1999 par l'un des prix les plus prestigieux en robotique, le Golden Robot Award.

Le concept inventé par Reymond Clavel et son équipe a permis de développer de nouvelles méthodes de recherche, des concepts inédits de machines parallèles pour des applications difficiles. Des composants particuliers, indispensables pour supporter les performances intrinsèques de ces robots, ont aussi vu le jour. Huit brevets et cinq start-up sont directement issus de ces activités du LSRO.

REYMOND CLAVEL

Été 1985 Première étude d'un robot parallèle de type Delta. 16 décembre 1985 Premier brevet. Avril 1986 Premier prototype du robot Delta.

LE ROBOT DELTA AUJOURD'HUI

- À ce jour, plus de 4 000 robots Delta ont été vendus dans des domaines aussi variés que l'usinage, l'emballage, l'assemblage de très haute précision, etc. Ce qui représente (avec les périphériques indispensables) un marché de 500 millions de francs suisses. Et l'avenir est plein de promesses comme le démontrait l'exposition organisée, en septembre 2005, par le LSRO pour fêter ses vingt ans de robotique parallèle.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0876

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE

PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE

Brevets : suivez le guide ! La propriété intellectuelle et notamment les brevets ont une importance stratégique pour les entreprises technologiques.[…]

01/03/2006 | HorizonLes livres
REPENSER LE PROGRÈS

REPENSER LE PROGRÈS

MIEUX VAUT PRÉVENIR...

MIEUX VAUT PRÉVENIR...

DICTIONNAIRE

DICTIONNAIRE

Plus d'articles